AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 dix-septième tour du MV middle earth. (Cermië FO 200)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vauban



Messages : 86
Date d'inscription : 15/08/2015
Localisation : Yorwick

MessageSujet: dix-septième tour du MV middle earth. (Cermië FO 200)   Dim 20 Mar - 2:09

Tests Joueurs




@Bataille de Goblintown :
 

@Berton:
 

@Totopizz:
 

@Ilyu:
 

@Elessar:
 

@Léo@Nisnis:
 

@Guiguit:
 

@ShahAbbas:
 

@Canossa:
 

@Maxsilv:
 

@JDD:
 

@Lucdelgames:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berton

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 15/08/2015
Age : 22
Localisation : Forën (Clan Zebhyriel)

MessageSujet: Re: dix-septième tour du MV middle earth. (Cermië FO 200)   Dim 20 Mar - 14:17

Ederthedir, fils de Draugon
Intendant de l'Arnor & Seigneur de Fornost Erain


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Aujourd'hui, la reconstruction du Rhudaur est terminée. La réunification de l'Arnor est désormais totale. Érigée en symbole de cette réunification, la forteresse gardienne de la route de l'est et du Rhudaur, sur les rives de la rivière Hoarwell est baptisée Minas Arnor. A partir de ce jour, Angion, fils de Draugon, mon frère, devient Seigneur du Rhudaur.


@ Vauban :
Fin de tour:
 

_________________
« Oui, alors, pourquoi ? Pourquoi trahir sans arrêt les gens avec qui je collabore ? Je dirais que c'est probablement une réponse compulsive à une crainte de m'attacher. Briser une relation plutôt que la cultiver pour ne pas se retrouver démuni face au bonheur. Oui, pour répondre à votre question : j'ai peur d'aimer ! »
La Roi Loth d'Orcanie (François Rollin) dans A. Astier, Kaamelott, Livre VI, "Praeceptores".


Dernière édition par Berton le Sam 26 Mar - 23:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxsilv

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 15/08/2015
Localisation : Par-delà la Porte des Mondes

MessageSujet: Re: dix-septième tour du MV middle earth. (Cermië FO 200)   Dim 20 Mar - 17:46

Rohan : Marche de l’Ouest

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tour 17

_

[RP] Réminiscence d’un autre âge

À contrecœur, sa parente lui tendit une petite bourse de cuir. Alden s’en saisit prestement. Avec la minutie de doigts experts dans le maniement d’antiques volumes dont les pages menaçaient de tomber en poussière au moindre geste, il en défit le cordon et y découvrit une fine poudre de couleur claire.
— Voici donc la fameuse substance. J’ai peine à croire qu’une si faible quantité puisse suffire.
Ses yeux pétillaient, tandis qu’il relaçait la poche brune et s’apprêtait à la ranger délicatement dans la doublure de son manteau.
— Une simple pincée peut entraîner la mort, mais je me garderais de tout contact avec la peau, commenta de manière laconique la maréchale. Je l’avais concocté si jamais je… s’il m’arrivait malheur dans la guerre à venir.

L’obscurité tomba alors sur la terre, de telle sorte qu’on ne vit bientôt plus la lumière du soleil. Nerveux, le cheval de l’aspirant assassin s’agita, et ce dernier eut sans doute été jeté à terre sans la prompte intervention de Mildred, qui sut trouver les mots pour apaiser l’animal. Son cousin connaissait bien le phénomène, pour l’avoir rencontré à plusieurs reprises dans la littérature astronomique : il s’agissait d’une éclipse. Cependant, il était à cheval le moins adroit des Rohirrim et il s’était laissé surprendre par l’emballement de sa monture. En effet, tandis qu’il se remémorait ses multiples lectures, lui étaient revenues les paroles de Mithrandil telles qu’elles avaient été inscrites dans le Livre rouge de la Marche de l’Ouest :
« Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort. Et les morts qui mériteraient la vie. Pouvez-vous la leur rendre, Frodon ?
Alors, ne soyez pas trop prompt à dispenser la mort en jugement. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins. »

Réalisant alors l’acte abject qu’il s’apprêtait à commettre, sous prétexte qu’il empêcherait une cascade d’événements néfastes dont il était en définitive incapable de mesurer la portée, il regarda la main qui entendait décider du sort du monde – la sienne –, puis rendit cette létale mixture à sa propriétaire.
— Ce n’est pas en amenant en mon sein les ténèbres que je rendrai la lumière à ce monde.
Comme il disait ces mots, un hennissement satisfait salua le retour dans les cieux de l’astre tant estimé.

_
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_

@Vauban:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guiguit

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 16/08/2015

MessageSujet: Re: dix-septième tour du MV middle earth. (Cermië FO 200)   Dim 20 Mar - 18:52

Pallando, mage bleu


Pallando mûrissait de nouveaux projets dans le secret de ses laboratoires. Ses assistants s'affairaient dans différentes pièces à composer et mélanger les produits les plus dangereux issus des terres orientales de la Terre du Milieu. Ils étaient destinés à aider les puissantes armées du Khan dans leurs conquêtes car bientôt ses vaillants soldats se heurteraient aux murs des villes prospères des royaumes occidentaux.

Des soldats amenèrent des prisonniers devant le mage. Ce dernier leur parla avec chaleur et bonté. Il leur promit la liberté s'ils acceptaient de lui livrer quelques renseignements "anodins" sur les défenses de Minas Tirith. Cependant, il s'agissait des gardes privés de l'Intendant, des hommes surentraînés et rompus au pire. Ils refusèrent. Les regardant avec un regard emprunt de respect et de regret, l'Istari leur dit : "Dans ce cas, je me dois de vous sanctionner pour votre refus." puis il ordonna aux gardes : "Conduisez-les à mes assistants, ils ont besoin de finaliser certaines... substances. Ces fous leur serviront de cobayes." Il prononçait ces paroles avec une pointe d'amertume. Si seulement... Si seulement...

Après avoir assisté à une séance interminable du conseil de guerre, car Pallando était autant stratège que sorcier, il demanda à parler à l'Intendant prisonnier. Ils discutèrent jusque tard dans la nuit, ayant chacun beaucoup à apprendre sur l'autre. Le mage nota que malgré sa curiosité, le Gondorien le considérait d'un œil méprisant. Cela déplût suffisamment au mage pour qu'il conclut abruptement la conversation en déclarant : "Vous ne savez comment gagner une guerre. Moi si."


@Vauban:
 

_________________
«Vous n'êtes pas obligés de me croire, mais attendez-vous à devoir reconnaître vos erreurs.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinople300

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: dix-septième tour du MV middle earth. (Cermië FO 200)   Mer 23 Mar - 20:41

Confédération de la confiture




Royaume de Dale






[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


  "Une vrai promenade de santé", voilà comment s'était déroulé la campagne de Goblintown, d'après le commandant Angrod. En effet après les débuts du siège ou seul quelques escarmouches bien organisés avait fait des pertes aux nains et confédérés, les gobelins s'étaient terrés au plus profond de la montagne comme les rats qu'ils étaient. Ensuite les nains avaient eu la possibilité de forcer les portes secrètes (mais plus maintenant) de la ville. Priant les nains de rester à l'écart, une escouade de troupes d'élites, nommé les rangers de l'Athala, fut dépêchés à l'intérieur, ces hommes copiés sur le modèles des rangers de l'Hitilien furent équipés de puissantes lampes naines et purent ainsi s'aventuraient aisément dans les conduits de la montagnes. Silke avec son arc à leur tête, ils progressèrent de couloirs en couloirs et de salles en salles en abattants aisément chaque orc qu'ils pouvaient trouver. Ceux-ci étant facilement remarqués grâce à l'éclairage fourni par les lampes. La reine put alors faire une bonne trentaine de touche dans sa progression. Ainsi avec de très légères pertes, les rangers se rendirent maîtres de la ville et faire fuirent les derniers gobelins survivants qui disparurent par quelques obscures tunnels se rendant sous la montagne vers la Moria. Ressortant alors de la ville pour annoncer la nouvelle aux nains et à l'armée de la confédération, elle et son escouade purent hurler:
  "La ville est maintenant libéré!!!"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Canossa

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 29/10/2015
Localisation : poste de Police de Northside

MessageSujet: Re: dix-septième tour du MV middle earth. (Cermië FO 200)   Jeu 24 Mar - 17:24

vauban:
 

_________________
“There is a theory which states that if ever anyone discovers exactly what the Universe is for and why it is here, it will instantly disappear and be replaced by something even more bizarre and inexplicable.

There is another theory which states that this has already happened.”  
- Douglas Adams
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilyu

avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 16/08/2015

MessageSujet: Re: dix-septième tour du MV middle earth. (Cermië FO 200)   Jeu 24 Mar - 18:06

Le port de la cité de Lond Daer était en effervescence, depuis Tharbad la flotte d’Aurfaur avait ramené dans la dizaine de milliers de renforts et du ravitaillement pour pouvoir tenir le siège. Contrairement à Tharbad, la ville était complètement construite sur la rive sud, et la seule route de ravitaillement possible était le fleuve Gwathlò. Heureusement, l’organisation des défenses de la ville avait été discutée avant le départ d’Aurfaur de Tharbad, la charge de travail que faisait peser l’arrivée de ces renforts et l’arrivée des troupes d’homme de l’est à proximité des défenses de la ville ne permettait pas d’organiser un plan de bataille en même temps. Les premières compagnies d’archer se pressaient pour occuper les murs, prête à couvrir de flèche un assaut précipité du peuple de l’est.

Aurfaur avait lui aussi rapidement commencé à parcourir les murailles de la ville, il voulait un perchoir à partir du quel il aurait une vision claire du champ de bataille pour y installer la table qui l’avait suivi depuis des mois et commencer à préparer la ville pour le plan qui avait été préparé à Tharbad, il commençait aussi à prendre des mesures pour se prémunir de problèmes d’ordre public en cas de prolongement du siège. Il demanda aussi à ses bannerets de s’assurer que toutes les compagnies soient prêtes pour la bataille et connaissent les signaux qui avaient été décidés pour transporter les ordres. Un signal très particulier avait été décidé pour indiquer aux troupes de commencer à faire feu sur les Balchoths, permettant de lâcher lors du premier tir une pluie de mort compacte, dans l’espoir de décourager l’adversaire d’attaquer.

Les murs se remplissaient de soldat, et même à proximité de là ou c’était installer Aurfaur il pouvait entendre les murmures et le bruit des armures provoqué par les mouvements des soldats. Un jeune soldat d'Arnor était venu prévenir Aurfaur que la garnison était en place, comme s’il n’avait pas entendu pensa-t-il. Les probabilités étaient en sa faveur, mais il ne parvenait pas à se retirer de son inquiétude, si ces murs venaient à tomber cette ville serait la dernière demeure de lui et de ses soldats. Il avait omis d’en parler avec ses troupes pour ne pas nuire au moral, mais il savait que s’ils venaient à faillir ce serait sûrement la fin. Soit ils parvenaient à les repousser, soit les Balchoths parvenaient à se doter d’une flotte et seraient alors libre de ravager le royaume unifié et il serait alors impossible de les arrêter, Aurfaur savait que dans le chaos que serait une bataille à l’intérieur de Lond Daer jamais il n’arriverait à organiser une destruction de la flotte assez efficace pour bloquer les hommes de l’est.

Ce n’était pas la gloire qu’Aurfaur attendait de cette bataille, il n’y aurait aucune gloire a tiré du massacre qui se présentait, ce qui était en jeu c’est que les populations qui avaient habité les territoires reconstruit et gouverné par Aurfaur verraient un nouvel été vivantes et libres.

Soudain il cru voir une flèche enflammée s'envoler vers le ciel.
@Vauban:
 


Dernière édition par Ilyu le Sam 26 Mar - 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nisnis39

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 14/11/2015

MessageSujet: Re: dix-septième tour du MV middle earth. (Cermië FO 200)   Sam 26 Mar - 15:51

Eomund, héritier du Rohan


Eomund campait avec les troupes de Mildred lorsqu'un messager venant de l'ouest demanda a le voir, il était porteur d'un message portant le sceau du Roi, Eomund brisa ledit sceau et déplia le parchemin afin de le lire:
"Eomund, mon fils,
Les seigneurs de Fondcombe invite le Rohan a un conseil qui se tiendra en leurs demeure, il semblerait qu'un nouveau mal se lève. Etant moi-même engagé sur le front, je ne peux me deroger a mes obligations, tu devras y'aller pour représenter ton peuple et ton Roi.
J'ai confiance en ton jugement mon fils, soit brave.

Eodred"
Finissant sa lecture, Eomund porta son regard vers le messager qui attendait avec un autre papier en main. Ce dernier remarquant qu'Eomund avait fini sa lecture lui tendit la seconde missive qui s’avérait être l'invitation au conseil de Fondcombe que l’héritier lu rapidement.
-Dites a mon père que j'ai reçu sa missive et que je m'y conformerai, dit Eomund au messager.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et le messager repris sa route, Eomund quand a lui se dirigea vers les tentes de commandement pour rencontrer la maréchale.
Il s'annonça aux gardes qui gardait l'entrée de la tente et lorsque Mildred en sortit, il lui tendit simplement les deux missive, sans un mot elle les parcourut du regard. Elle se tourna ensuite vers un garde et lui dit:
-Allez préparer le nécessaire afin que l’héritier puisse partir aux premieres lueur du jour, que deux hommes se préparent a l'escorter.
Elle se retourna ensuite vers Eomund et lui dit:
-Reposez vous, tout sera pret demain, vous irez seul par les terres pacifié de l'Arnor, sachez rester discret.
Eomund acquiesça et s'executa.

Le lendemain, en effet, tout était pret, il n'avait qu'a sortir de sa tente et enfourcher sa monture. Eomund serait toujours étonné par l'efficacité de Mildred. Il se mit donc en route.


@Vauban
Spoiler:
 


Dernière édition par Nisnis39 le Sam 26 Mar - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berton

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 15/08/2015
Age : 22
Localisation : Forën (Clan Zebhyriel)

MessageSujet: Re: dix-septième tour du MV middle earth. (Cermië FO 200)   Sam 26 Mar - 16:37

Alagon, fils d’Ederthedir
Seigneur d’Amon Sûl et des Collines du Temps


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le jour suivant, nous attendions les différents représentants des peuples libres de la Terre du Milieu. En premier lieu, le roi Durin VII et la reine Silke arrivèrent dans la matinée. Je commençai par les saluer respectueusement et les félicitai pour la remarquable prise de Goblin-Ville.  Alors que nous discutâmes de cette campagne des Monts Brumeux, Eomund et Cynewald, fils et fille respectifs d’Eodred et de Galbeorn, firent à leur tour leur apparition. Ensuite, arriva le représentant de Thranduil. On pouvait remarquer dès ce moment un certain mépris envers la reine de Dale, significatif d’une certaine inimitié de ces deux peuples depuis certains évènements récents. Finalement, la délégation du roi Eldarion fit son apparition. Je saluai respectueusement la princesse Tinùviel, fille d’Aragorn Elessar et d’Arwen et par conséquent nièce des seigneurs Elrohir et Elladan qui menait cette délégation. Nous n’attendions désormais plus que l’honorable Radagast le brun.


L’arrivée de magicien se faisait attendre, chacun discutait avec l’un ou l’autre représentant et je décidai de me retirer au détour d’un couloir pour visiter cette demeure, témoin de tant d’événements, peut-être au fond de moi j’espérai y croiser Eledhwen. J’atteignis une pièce lumineuse où se trouvait la statue d’une femme tenant dans ses mains un lourd plateau de pierre. Je m’en approchai et y vit, posée sur ce plateau, une remarquable épée elfe. J’entendis alors une voix qui m’expliqua qu’il s’agissait de Glamdring,  l'épée-sœur d'Orcrist, créée par les elfes de Gondolin, et aurait appartenu jadis à Turgon le sage. Je reconnaissais cette voix douce qui m’avait tant envouté le jour précédent.
- « L’épée de Gandalf », répondis-je.
- « Mithrandir l’a laissée ici lorsqu’il partit pour Valinor. Peut-être pensait-il qu’un jour quelqu’un d’autre en aurait besoin si un nouveau mal d’abattait sur la Terre du Milieu. » Répondit Eledhwen.
- « Dame Eledhwen, pardonnez-moi si jamais je vous ai blessé hier soir, sachez que ce n’était pas du tout mon but.
- Non… Vous n’y êtes pour rien, seigneur Alagon, je…
- Alagon… appelez-moi simplement Alagon. »

Je cru voir un léger sourire apparaitre sur son visage mais nous furent alors interrompu par Elladan qui vint m’informer qu’en l’absence de Radagast, les intervenants souhaitaient tout de même commencer le conseil. Je le suivi donc pour rejoindre les autres mais je n’arrêtais pas de penser à Eledhwen. Je m’en voulais de l’avoir couper de la sorte.

Tout le monde s’était rassemblé, le conseil était sur le point de débuter lorsque Radagast fit enfin son apparition en lançant : « Un Magicien n’arrive jamais en retard ! Ni en avance d’ailleurs… ». Ainsi le conseil au complet pu enfin démarrer. Elrohir pris d’abord la parole :
« Nous vous remercions d'avoir fait le déplacement jusqu'à Fondcombe. Par le passé, aux heures les plus sombres du troisième âge, notre père, Elrond avait fait appel aux peuples de la Terre du Milieu. Aujourd'hui, alors que nous croyions le mal complètement éradiqué de cette terre après la guerre de l'anneau, une nouvelle ombre plane sur la terre du Milieu. Les premières nouvelles de ce mystérieux mal nous vinrent du nord. Nous furent tous témoins, voir même acteur des rudes combats de Gundabad et du mystérieux pouvoir qui avait fait s'unir hommes de l'ombres et orcs. C'est alors que les premières réponses à cette énigme nous vinrent de l'intendant de l'Arnor. Mais je laisserai Alagon, son fils qui le représente ici et qui a demandé ce conseil; d'expliquer ce que le seigneur Ederthedir a découvert à Carn Dum. »

Je pris alors la parole et expliqua que lorsque la sombre forteresse de Carn Dûm tomba finalement sous l'assaut des forces de l'Arnor, les hommes qui y furent fait prisonnier répétèrent à plusieurs reprises un mot particulier qui n'était vraisemblablement pas de leur langue. Ce mot, c'était Rómestámo.
A l’entente de ce mot, un silence pesant fit place sur l’assemblée. Le silence fut finalement coupé par le seigneur Rohirim :
- «  Vous savez ce que ça veut dire?
- Eh bien je suis sûr que les seigneurs elfes qui nous hébergent chaleureusement maitrisent mieux le Quenya que moi-même »
, répondis-je. « Quoi qu'il en soit, lorsque mon père revint en Arnor, intrigué par cette étrange mot, il découvrit qu'il s'agissait d'un nom porté jadis par un mage bleu. »
- Morinehtar and Rómestámo
, continua alors Elladan, ce sont la les noms que certains donnèrent aux Ithryn Luin au troisième âge. Ce sont la deux Istari, envoyé depuis Valinor tel Gandalf, Saruman et Radagast, qui nous a fait l'honneur de sa présence.
- Et quel sont leurs pouvoirs?
Coupa à nouveau Eomund.
- Appelé aussi Alatar et Pallando, nous ne connaissons que peu de chose sur eux. Ils étaient partis vers l'est dans le but d'y contrer la puissance de Sauron. Elladan :Nous avons alors perdu leur trace, nous ne savions pas s'ils ont été réduits en servitude par Sauron ou s'ils étaient morts. Une chose est sure, des cinq istari venues en terre du milieu, seul Mithrandir pu retourner en Valinor.
- Je repris alors la parole : « Toutefois, leurs méfaits ne se limitent pas au nord. Nous avons reçus dans le même temps d'autres sombres nouvelles de Minas Tirith. Mais je suis sûr que dame Tinúviel pourra nous décrire mieux que je ne le puis ce qu'a découvert le Roi Eldarion, son frère dans les Palantiri.
- Eh bien, mon frère a affirmé avoir observé un homme vêtu bleu - qu'il désigne comme mage - chevauchant à la tête des Balchoths, ceux-là mêmes qui pillent actuellement nos terres »
, expliqua la princesse gondorienne. « De même, le Prince de Dol Amroth affirme avoir pu observé ce même personnage avant qu'il ne perde le contrôle du palantir. »

Maintenant que l’ensemble des représentants des différents peuples libres de la Terre du Milieu était au courant du danger que représentaient ces mages bleus, une longue discussion s’en suivit et chacun allât de son hypothèse sur les moyens d’arrêter les Ithryn Luin. La discussion était houleuse mais finalement bien peu de résolutions concrètes avaient pu être prises. Désormais, tout le monde attendait la poursuite des évènements.

Mais je voulais en savoir plus, s’ils avaient fait appel à Radagast c’est pour obtenir des réponses et Radagast, le brun était sans doute le plus indiqué pour les apporter. Lorsque le conseil pris fin, et que le calme revînt, je fus résolu avec les seigneurs Elladan et Elrohir à poser quelques questions à Radagast…

@ Vauban
Spoiler:
 

_________________
« Oui, alors, pourquoi ? Pourquoi trahir sans arrêt les gens avec qui je collabore ? Je dirais que c'est probablement une réponse compulsive à une crainte de m'attacher. Briser une relation plutôt que la cultiver pour ne pas se retrouver démuni face au bonheur. Oui, pour répondre à votre question : j'ai peur d'aimer ! »
La Roi Loth d'Orcanie (François Rollin) dans A. Astier, Kaamelott, Livre VI, "Praeceptores".


Dernière édition par Berton le Sam 26 Mar - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucdelgames

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 24/08/2015
Localisation : Eryn Vorn

MessageSujet: Re: dix-septième tour du MV middle earth. (Cermië FO 200)   Sam 26 Mar - 16:58

Tal-Ardar

La marche vers Tharbad s'était faite paisiblement, en rien elle ne se distinguait des précédents. On entendait sur le chemin les camaraderies de chacun et la méditation des autres. Personne ne semblait se soucier de la prochaine bataille, à croire qu'il n'y avait absolument aucun enjeu à celle-ci. Lorsque l'on abordait le sujet, les soldats se contentaient d'en rire ou de se moquer des armées ennemis. Le surplus de confiance ou d'indifférence se faisait bien sentir. Tal-Ardar ne partageait en rien leur comportement, il était bien plus préoccuper par cette bataille mais surtout de la place qu'il y aurait, espérant ne pas être en première ligne. Cela lui semblait d'ailleurs étrange, on lui avait toujours enseigné le courage en Eryn Vorn, et là, il ne souhaitait en rien corriger cette faille pour, un jour, retrouver les siens.

L'entrée dans la grande cité fut très silencieuse comparée à l'agitation dans la cité. La compagnie que le jeune homme avait sous son commandement reçu rapidement ses ordres. Il ne rencontra que très peu Aurfaur, seulement pour obtenir des ordres et des renseignements. C'est pour cela que dès son arrivé, il put visiter la ville et se détendre en admirant le fleuve qui la traversait; il commençait d'ailleurs à entreprendre l'art du dessin suite à une remarque d'un de ses hommes qui souhaitait savoir à quoi ressemblait le Cap Noir. Quoi de mieux que ce paysage pour débuter son initiation !

Toutefois, sa nouvelle passion de pouvait résister à sa peur de plus en plus oppressante de mourir.


@Vauban:
 


Dernière édition par Lucdelgames le Sam 26 Mar - 22:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elessar

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 16/08/2015

MessageSujet: Re: dix-septième tour du MV middle earth. (Cermië FO 200)   Sam 26 Mar - 18:17

Tar palantir, Intendant du Gondor, Prince de l'Ithilien, duc d'Emyn Muil, Seigneur de Minas Ithil, Seigneur d'Osgiliath Est, Seigneur d'Amon Arnen, Seigneur d'Amon hen et d'Amon Lhaw, protecteur des hommes de Nurn.

Du haut de a tour d'Ithil Tar palantir avait une vue imprenable sur l'Ithilien.  C'était une belle région agricole bien irrigué par l'Anduin et ce grâce à l'ingéniosité des elfes sylvestres qui avaient peuplé la région. Minas Ithil était une ville en pleine effervescence artisanales, des maîtres tisserands avait élu domicile en ce lieu juste à coté de la rue de la soie.  Elle est en plein dynamisme populaire, le peuple fait énormément la fête dans les différentes auberges de la ville. Remarque le palais n'était pas en reste cela faisait 7 jours d'affiler qu'il était en fête non stop, La réserve de nourriture étant à sec les invités ont du rentrer chez eux laissant les 500 domestiques ranger. Mais Tar Palantir était attendu à Minas Anor d'où il devait prendre le contrôle du Royaume en l'absence du roi, en établissant ses quartiers dans son palais de la tour blanche qui ne comptait que 50 domestiques mais Tar Palantir était débrouillard il saurait faire sans domestique. la seule raison pour laquelle il n'a pas renvoyé le surplus c'est pour ne pas rajouter de la pauvreté et mettre des familles en périls.
Il prit donc son escorte personnel et se lança, verss Osgiliath : "plus que 3 jours et demi avant mon arrivé à Minas Anor" pensa t'il.

Arbre Blanc:
Le très humble Tar Palantir a lancé la construction d'un Orphelinat en Anfalas. Il compte transformer une partie de l'aile du palais d'Osgiliath en hôpital pour les plus démunis et organise des maisons du peuple un peu de partout dans tout le royaume pour les sans abris et ce sur ses fonds personnels.  Le Mémorial des morts de la guerre de l'anneau est presque terminé. Tar Palantir lance aussi la construction d'un temple à Eru Illuvatar à Minas Ithil.  La vente de charité organisé par Tar Palantir a rassemblé assez d'argent pour permettre aux familles des morts à la guerre de vivre pendant près de 5 ans. Vive le roi, vive Eldarion.
Vauban
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jddelsignore

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 20
Localisation : Somewhere in New Eden

MessageSujet: Re: dix-septième tour du MV middle earth. (Cermië FO 200)   Sam 26 Mar - 21:16

***Gondor***



L'armée avançait paisiblement au milieu des plaines ; jusqu'à maintenant, rien n'était à signaler. Le Roi appréciait finalement fort bien ce nouvel exercice concocté par quelques commandants du Gondor. Après tout, une bonne randonnée de temps en temps n'avait jamais tué personne !

@Vauban :
Spoiler:
 

_________________
Dilium > you fast bastard!
Dilium > [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par jddelsignore le Sam 26 Mar - 23:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShahAbbas

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 06/02/2016

MessageSujet: Re: dix-septième tour du MV middle earth. (Cermië FO 200)   Sam 26 Mar - 23:07

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinople300

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: dix-septième tour du MV middle earth. (Cermië FO 200)   Sam 26 Mar - 23:16

@vauban
Spoiler:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Sinople300 le Sam 26 Mar - 23:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alkhur Barreadon

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 15/08/2015
Age : 19
Localisation : Heresh

MessageSujet: Re: dix-septième tour du MV middle earth. (Cermië FO 200)   Sam 26 Mar - 23:31

Bon, bah c'est ça de fait. Toujours ce temps de chiotte.


@Vauban:
 

_________________
"L'univers n'est pas comme un puzzle que vous pouvez défaire et refaire afin d'en découvrir les secrets. C'est une chose incertaine et toujours en mouvement, se transformant au moment même où vous l'observez. Un homme puissant n'est pas un homme qui divise l'univers comme un puzzle, l'examinant pièce par pièce et mesurant chacune d'elle avec une précision scientifique. Un homme puissant n'a qu'à poser son regard sur l'univers pour immédiatement le transformer."
""L'ingéniosité ne s'enseigne pas."
"Je ne connais pas d’outil de négociation plus efficace qu’une flotte de vaisseaux impériaux sur le pied de guerre…"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Petit Pabu du Peuple

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 25/08/2015
Age : 21
Localisation : Yonchall

MessageSujet: Re: dix-septième tour du MV middle earth. (Cermië FO 200)   Sam 26 Mar - 23:59

Vauban:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

“Abyssum Abyssus Invocat”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vauban



Messages : 86
Date d'inscription : 15/08/2015
Localisation : Yorwick

MessageSujet: Re: dix-septième tour du MV middle earth. (Cermië FO 200)   Dim 27 Mar - 0:02

FIN DU TOUR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: dix-septième tour du MV middle earth. (Cermië FO 200)   

Revenir en haut Aller en bas
 
dix-septième tour du MV middle earth. (Cermië FO 200)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le glorieux forum des Mondes Virtuels :: Archive des Anciens MV :: LOTR :: MV Middle earth-
Sauter vers: