AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vauban



Messages : 100
Date d'inscription : 15/08/2015
Localisation : Yorwick

MessageSujet: Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)   Dim 27 Déc - 0:45

Événements


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Durin VII décide de reprendre la Moria. Alors que la lignée de Dáin prospère, et que la richesse et le renom du royaume sous la montagne croit de nouveau, les nains se languissent de leur ancien royaume. Durin VII, roi sous la montagne et seigneur des Longues-Barbes rassemble les forces du Peuple de Durin en Erebor. Il compte reprendre toute les anciennes villes naines depuis les Montagnes Grises jusqu'aux monts brumeux.

Spoiler:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un épais manteau de neige recouvre le Forodwaith. Nous sommes fin Víressë (Avril) et pourtant les températures sont hivernales. Les peuplades qui vivent dans les Toundras et les Taïgas de cette vaste étendue meurent de faim. Certaines tribus regardent avec envie les vastes étendues du sud... Pendant ce temps, les orcs s'agitent dans les montagnes, le froid les frappent tout aussi durement. Ils rêvent de pillages et de butins.

Spoiler:
 

Tests Joueurs

@Guiguit:
 

@Berton:
 

@Ilyu:
 

@Vico:
 

@Nisnis:
 

@Skyros:
 

@Merfelou:
 

@Elessar:
 

@Lucdelgames:
 

@Canossa:
 

@Maxsilv:
 

@JDD:
 

@Pabu:
 

@Vugo:
 

@Papazoulou:
 

@Sinople:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berton

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 15/08/2015
Age : 22
Localisation : Forën (Clan Zebhyriel)

MessageSujet: Re: Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)   Jeu 31 Déc - 15:27

Ederthedir, fils de Draugon,
Intendant de l'Arnor, Seigneur de Fornost


Alors qu’à l’est, une bataille décisive allait décider du sort d’Eryn Lasgalem, en Eriador aussi la guerre se préparait… L’armée de l’Arnor était en marche. Plusieurs milliers d’hommes se préparaient à défendre leurs terres et bouter une bonne fois pour toutes les forces du mal hors de l’Arnor. Les bannières du Royaume réunifié flottaient dans les airs, les dunedains du nord marchaient irrémédiablement vers leur destin, arme à la main. Il est temps de montrer à ces monstres que l’Arnor s’est relevé et n’a plus l’intention de laisser quiconque piller impunément ses terres ancestrales.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ederthedir, qui préférait laisser le commandement à son frère, Angion, Capitaine général des forces de l’Arnor, se préoccupait quant à lui surtout de ce qui se passait dans le reste de la Terre du Milieu. Les mauvaises nouvelles s’accumulaient au nord, à l’est et au sud. Il souhaitait s’en entretenir avec le roi et lui envoya pour ce faire une missive. Face à la campagne militaire qui s’annonçait, Il en profita d’ailleurs pour lui apporter ses bons conseils : Ne jamais négliger les bienfaits du couple dans la fonction militaire ; surtout quand on est à poste de décisions. Moi, j'ai toujours mené mes troupes de façon laborieuse et pénible, pourquoi ? Avant tout, faut pas se le cacher, parce que ma femme est une grosse salope.

@ Vico :
Spoiler:
 

@ Vauban :
Spoiler:
 

_________________
« Oui, alors, pourquoi ? Pourquoi trahir sans arrêt les gens avec qui je collabore ? Je dirais que c'est probablement une réponse compulsive à une crainte de m'attacher. Briser une relation plutôt que la cultiver pour ne pas se retrouver démuni face au bonheur. Oui, pour répondre à votre question : j'ai peur d'aimer ! »
La Roi Loth d'Orcanie (François Rollin) dans A. Astier, Kaamelott, Livre VI, "Praeceptores".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)   Ven 1 Jan - 15:32

Les rives de la rivière Gwathlo était désertée, depuis des années la région était désertée. Aurfaur trouvait la région déprimante, les nuages gris faisant ressembler le paysage à un tableau terne. Les ruines de Tharbad n’arrangeaient rien aux apparences du paysage, mais l’équipage semblait satisfait, la dernière semaine de voyage avait vu les tensions dans l’équipage s’aggraver et il était grand temps qu’ils arrivent à destination.

Lorsque la troupe débarqua un camp fortifié fut établi sur la rive nord, logeant ainsi toute les soldats venus avec Aurfaur pour la première nuit. La reconstruction de Tharbad n’était pas quelque chose qu'Aufaur avait laissé au hasard. Cela faisait un mois que des maîtres d’œuvre eurent été embauchés pour la reconstruction du pont, et de plusieurs forts dans les environs. Et les sources de matières première pour les travaux avaient été choisies avant le voyage.

Mais déjà des mauvaises nouvelles venait du nord, le Forodwaith était en train de connaître une glaciation et cela sonnait le début d’un Hiver rude sur l'Arnor. Au moins n’avait pas d’impact sur les travaux de Tharbad à part l’arrivée de quelques commerçants informés qui avaient décidé de s’installer plus au sud avant que les routes ne soit recouverte de neige.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nisnis39

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 14/11/2015

MessageSujet: Re: Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)   Ven 1 Jan - 16:06

Eodred, Roi du Rohan


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La tournée des nouveaux villages etait terminé, finalement, tout s'etait bien passé, les travaux avancait, les population arrivait et augmentait dans les plaines de celebrandt, il y'avait meme un certain surplus qui n'arrivait pas forcement a trouvé sa place, ce qui contentait intérieurement le roi. Ces hommes, ces femmes et ces enfants qui n'aimait pas les grandes plaines et qui avait migré en espérant trouver une territoire nouveau, différent de celui qu'ils avait quitté pouvait a l'initiative du roi continuer vers la legendaire Lothlorien, vidé de ses habitants immortel, le territoire plus petit ne necessitait pas autant de population que les Plaines de Celebrandt pour se developper et installer une population viable, ce details arrangait le roi car la partie de sa population qui aurait accepté de quitter les larges plaines si cher a leur style de vie etait minoritaire. Minoritaire mais suffisant selon le roi, et il comptait bien assurer les dernieres frontiere du Rohan en y établissant sa population.
Ainsi une partie du peuple d'Eodred continua son chemin.

Mais tout n'etait pas rose dans la terre du milieu, il recevait regulierement des missives des quatre coins du monde, de ses alliée, de ses marechaux, de ses diplomates, des autres peuplade de ce monde, des elfes mis en fuite par les forestiers. Cela permettait a Eodred de s'informer, de continuer a diriger son pays du mieux qu'ils le pouvait bien qu'etant loin de son palais et de son trone.
Il était ainsi au courant qu'au nord, un froid menaçant et persistant sévissait, cela le forcait a renforcer le nord de son pays, il savait bien que ce qui vivait au nord etait dangereux et que le froid le forcerait a descendre se réfugier au sud au grand damn des peuples deja installé.

Il savait qu'au nord toujours les nains avait decidé d'agir et de reprendre leur possession, ce qui interessait grandement le roi qui reflechissait a envoyé une aide a cette entreprise qui pouvait finalement nettoyer les montagne brumeuse et ainsi diminuer la menace des raids orcs, c'etait pour le roi une opportunité tres interessante.

A l'ouest, l'Arnor se lancait dans la reconquete final de ses anciens territoires, territoire qui allait etre renforcé par le Grand froid et les vague migratoire qui s'ensuivrait. la bataille pour l'Arnor s'avererait sans doute tres interessante a suivre, Eodred savait qu'en cas de coup dur et de victoire des orcs, c'est son peuple qui serait le plus rapide a aider son voisin car la menace des orcs se porterait sur tout l'ouest ainsi qu'a le frontière de son territoire.

Et finalement l'action qui se déroulait au plus prés du Roi était la Reconquete par le Gondor des terres volé par les forestier du Rhovanion, ces dernier avait tout perdu, il se retrouvait en guerre contre le Gondor, abandonné par la confederation qui souhaitait egalement leur mort, victime d'un coup d'etats qui les affaiblissait. Ce Royaume etait perdu, il subissait les pression des elfes qui avait fui leur territoire, les demandes insistante de Valandil Elfhelm qui souhaitait porter assistance au Gondor, son jeune marechal etait pressé de se battre, de prouver sa valeur en emmenant des Rohirimm au combat. Le Gondor etait un puissant allié du Rohan et bien que ce dernier n'ait pas demandé l'aide du Rohan contre un ennemi qu'il surpassait en tout point, Eodred devait montrer a tous que l'Alliance tenait toujours et qu'elle était forte.

Mais le Roi hesitait a risquer la vie de ses hommes dans une guerre ou le Rohan n'avait d'autre interet, la question le tourmenta longtemp jusqu'a ce qu'il prenne l'importante décision:
Le Rohan entrait en guerre.

Eodred envoya donc une missive aux forestier afin de leur declarer la guerre en bonne et du forme, il envoya egalement une missive a ses marechaux les informant de la situation afin qu'ils prennent des décisions en consequence ainsi que des ordres a leurs attention. Il envoya des messagers vers le Gondor et la Confederation du Crepuscule.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et finalement le Roi monta en selle accompagné de ses fiers Rohirimm et quitta les plaines de Celebrandt.

@Vauban
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxsilv

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 15/08/2015
Localisation : Par-delà la Porte des Mondes

MessageSujet: Re: Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)   Ven 1 Jan - 19:08

Rohan : Marche de l’Ouest

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tour 5

_

[RP] Dwimordene

Les chevaux de tête s’ébrouèrent, puis s’arrêtèrent ; aucun ne voulait plus avancer. Interloquée, Mildred remonta la colonne de Rohirrim. Tous, anxieux, scrutaient les bois qui leur faisaient face. Ce qui ne fut d’abord qu’un murmure indistinct finit par se transformer en une même parole réprobatrice : « le val des Fantômes ».
— Nous ne sommes pas les bienvenus ici, déclara le cavalier qui ouvrait la marche. Les chevaux refusent d’aller de l’avant. Ils sentent le danger.
Tout en mettant l’emphase sur le verbe sensitif, l’homme sembla perdre de sa stature et baissa les yeux, avant de poursuivre :
— En s’en prenant aux elfes, les forestiers ont réveillé quelque chose qui sommeillait dans cette forêt. Je ne sais pas ce que c’est, mais ce ne peut qu’être mauvais.
Ses compagnons les plus proches acquiescèrent d’un air grave.

Loin de s’en effrayer, le nouveau maréchal de l’Ouest leur rendit un sourire et dit :
— Ô braves guerriers, votre cœur n’est pas à l’image de vos corps endurcis. Cette crainte n’est pas celle de vos montures, mais bien la vôtre, et c’est leur intelligence qui les pousse à ne pas vous emmener au devant de vos peurs.
Des regards interloqués s’échangèrent en silence.
— Écartez donc ces tourments, les exhorta-t-elle. Notre peuple est ami des elfes ; le mausolée de Cerin Amroth en est l’expression la plus sincère. La menace qui vous trouble ne nous est pas adressée, ne le voyez-vous pas ? Ilúvatar protège toujours les enfants qui marchent dans Sa lumière.
Tapotant doucement le flanc d’Aslie, sa jument, elle prit alors, sereine, la tête de la compagnie. Son visage, bien que désormais ses suivants ne pussent le remarquer, s’illumina lorsqu’enfin elle entendit à nouveau le son des sabots : toute femme qu’elle était dans un monde gouverné par les hommes, elle avait vaincu la peur qui les étreignait.

_
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_

@Vauban:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vico



Messages : 10
Date d'inscription : 22/11/2015

MessageSujet: Re: Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)   Sam 2 Jan - 10:22

Roland , Bourgmestre de Bree


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


-À Bree , les vielles rue lugubre commence petit à petit à disparaître.
Roland a attelé à la rénovation de la ville son ami d'enfance : Roger. Il est au contact du peuple de Bree , lui même ayant était élevé dans la boue et l'alcool.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

À la caserne , remplit de Hobbit, la cohue et le désordre règne. Personne n'arrive  à faire regagner le calme, les généraux hommes sont débordés, les chefs hobbits sont soit saoul, soit défoncer au vieux toby; jusqu'au moment où Roland pénétra dans la caserne, et annonça le départ des troupes Hobbit et d'une unité homme dans les South Downs.

@MJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totopizz



Messages : 17
Date d'inscription : 04/10/2015
Localisation : Hobbiton

MessageSujet: Re: Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)   Sam 2 Jan - 11:36

Presque arrivée les collines D'Evendim je décida de camper dans les alentours d'Annuminas afin d'attendre ma protection sur place,l'air était bon, je décida donc d'aller dans la cité afin de visiter la ville...

Soudain, une envie de manger me titilla l'estomac j'alla donc dans une auberge et rentra au campement.

@Vauban/Berton/Vico:
 

@Berton:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berton

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 15/08/2015
Age : 22
Localisation : Forën (Clan Zebhyriel)

MessageSujet: Re: Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)   Sam 2 Jan - 12:15

@ Totopizz :
Spoiler:
 

_________________
« Oui, alors, pourquoi ? Pourquoi trahir sans arrêt les gens avec qui je collabore ? Je dirais que c'est probablement une réponse compulsive à une crainte de m'attacher. Briser une relation plutôt que la cultiver pour ne pas se retrouver démuni face au bonheur. Oui, pour répondre à votre question : j'ai peur d'aimer ! »
La Roi Loth d'Orcanie (François Rollin) dans A. Astier, Kaamelott, Livre VI, "Praeceptores".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinople300

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 25/09/2015

MessageSujet: Re: Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)   Sam 2 Jan - 16:48

Royaume de Dale

  Le roi laissant la conquète pacifique de la région a Angrod, se dirige vers le nord pour parler d'obscurs affaires avec de potentiels alliés.


@vauban
Spoiler:
 

@près-message de zoulou
Spoiler:
 


Dernière édition par Sinople300 le Dim 3 Jan - 0:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Petit Pabu du Peuple

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 25/08/2015
Age : 21
Localisation : Yonchall

MessageSujet: Re: Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)   Sam 2 Jan - 17:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Maître Gallbeorn ! » Un homme courrait vers le seigneur des Beornides. Ce dernier était en train de vérifier les réserves suite à l’annonce de flocons malgré que l’on soit en fin Víressë. Gallbeorn accueillit le messager qui était suivi de près par un corbeau. Il lut le court message. Le roi Henning lui demandait de se rendre à Mirkwood suite aux actions désastreuses des Forestiers. Le beornide serra les dents en chiffonnant la missive. Il demanda qu’on réponde de suite au roi de Dale par l’affirmative. Mais avant il devait se préoccuper du sort de son peuple.

Il avait eu vent par Cwenbeorn que les tribus du Forodwaith ainsi que les orques des montagnes s’agitaient à cause du froid. Les orques, Gallbeorn avait l’habitude de devoir les chasser. Le problème restait le froid venant du Nord. La majeure partie de son peuple n’étaient pas des changeurs de peaux. Déjà quelques familles des camps de Cwenbeorn et Mellbeorn étaient venues se réfugier à Carrock. Gallbeorn devait aussi déplacer la majeure partie de son armée au Sud, vers les Gladen Fields. Earsbeorn les accueillerait sans problème. Lorsque les préparations des chariots de nourritures et des objets de valeurs de chacune des familles (il ne fallait rien laisser aux pilleurs) furent prêtes, Gallbeorn demanda à son fils Gormebeorn de diriger le convoi vers le Sud. Il envoya des corbeaux à sa sœur et son frère pour se tenir prêt à la moindre attaque. Puis il prit la direction du territoire des forestiers accompagné de sa fille Cynewald et de deux compagnies de guerriers.

Les forestiers allaient déguster. Le Conseil Beornide n’avait absolument pas apprécié qu’on le trompe ainsi et de plus qu’on attaque des voisins avec qui ils étaient en bons termes. Gallbeorn n’avait pas décolérer depuis qu’il avait appris cette nouvelle. Les jurons envers le soi-disant conseil des forestiers et contre leur ex-chef sortaient encore de sa barbe tandis qu’ils s’avançaient vers la capitale de ces derniers.
Vauban:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

“Abyssum Abyssus Invocat”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucdelgames

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 24/08/2015
Localisation : Eryn Vorn

MessageSujet: Re: Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)   Sam 2 Jan - 21:01

Tal-Ardar, chef des tribus d'Eryn Vorn


Vauban:
 


Dernière édition par Lucdelgames le Sam 2 Jan - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skyros

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 15/08/2015
Localisation : Dol Amroth

MessageSujet: Re: Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)   Sam 2 Jan - 21:12

Hallatan Ar Zimrathon Prince de Dol-Amroth


Chroniques de la vie de Hallatan Ar Zimrathon, Prince de Dol-Amroth par lui même.


Décidément le Tolfalas me plaît, j'y passais encore quelques semaines. Le développement me prenait encore quelque semaine, je passais du temps essentiellement à consacré a la construction d'une résidence secondaire, mais surtout à l'organisation des futures liaison maritime entre le Gondor et Umbar passant par Tolfalas. Le rude hiver touchant le nord du royaume unifié et les grandes steppes septentrionale ne se ressent pas dans le Gondor et encore moins dans le Tolfalas (quel paradis cet endroit).

A cet instant, je pensais faire de Tolfalas ma résidence secondaire, et possiblement mon lieu de retraite, si je me devait d'abdiquer, chose qui me tentait de plus en plus quand j'estimerai mon travail fini. Je n'avais déjà pas voulu être très tôt, je ne voulais surtout pas mourir comme tel. Les troubles plus loin a l'est prenais de plus en plus de place dans mon esprit, mais je faisais confiance à mon roi, et à ses subordonné pour résoudre cette crise. Mon suzerain et mon cousin étaient bien assez compétent pour la réglé...


Vauban:
 

_________________
Omnia Sunt Communia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guilorque



Messages : 52
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)   Sam 2 Jan - 21:49

PNJ


Vauban:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Canossa

avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 29/10/2015
Localisation : poste de Police de Northside

MessageSujet: Re: Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)   Sam 2 Jan - 21:51

Storr Endómr, pousseur de chansonnette et maître de la cité d’Esgaroth

La table de ce soir était plus chargée que de coutume, cela à cause du nombre inhabituel de personne qui dînaient en compagnie du maître ce soir-là. A la droite du roi se tenait ses deux fils, Halarran et Waleys, suivit d’un noble bedonnant, Alvis, qui racontait à tous les convives un par un une histoire de calèche à la roue cassée, et finalement la femme de ce dernier qui acquiesçait à chaque parole de son mari. Le capitaine de la garde qui répondait au doux nom d’Harald, l’ingénieur urbaniste aux gestes précipitées, un autre noble sec dans ses manières comme dans ses muscles, un certain Jevis, un intellectuel à l’air ennuyé prénommé Jasper, et un garçon du palais dont Waleys appréciait la compagnie.
L’urbaniste discutait du port avec Halarran tandis que Waleys buvait l’histoire du noble. Le second noble tentait d’arrêter cette histoire en s’écriant à plusieurs reprises qu’il en avait marre d’entendre ces sornettes. Jasper essayait de rester concentré sur son assiette. Harald mâchait sa nourriture sans prendre part  aux discussions. Storr se pencha de son côté et souffla doucement:

« Capitaine, j’aurais besoin de vos services.
- De quoi s’agit-il, seigneur ? Harald avait adopté le même ton bas.
- Je m’inquiète pour la population. Le regel pourrait causer certains problèmes importants. De plus, vous n’êtes pas sans savoir qu’avec les grands froids viennent nombre de barbares dans nos régions.
- Oui, seigneur.
- Je souhaiterais donc que vous mettiez vos forces au service de la population. Prenez les mesures nécessaires pour dégager suffisamment de soldats pour venir convenablement en aide au peuple.
- Bien, seigneur.

Il quitta la tablée sous les regards curieux des autres convives, mais les conversations reprirent vite. On avait l‘habitude de voir le capitaine Harald quitter la table avant la fin du repas. Il n’aimait pas ces rendez-vous interminable en compagnie de personnes qu’il n’appréciait généralement pas. Harald n’était bien que dans son travail. Soudain, Halarran se tourna vers son Storr :

- Père, vous devriez entendre les projets de cet homme, dit –il en désignant l’urbaniste. Cela pourrait être un d’une grande aide pour nous.
- Avant tout, dit Storr, je souhaite que vous construisiez un corbier.
- Un corbier, seigneur ? l’urbaniste avait l’air perplexe.
- Oui, un bâtiment pour accueillir les corbeaux messagers, dit Halarran. Cela va devenir indispensable dans cette nouvelle confédération.
- Cette requête me paraît des plus saugrenues, répondit l’urbaniste.
- Aujourd’hui, répliqua Storr, nous sommes les seuls de tout le Dorwinion à ne pas s’être encore équipé de corbeaux savants. Un beornide va expressément venir de sa tribu pour enseigner le dressage d’oiseau à nos hommes. S’il n’a pas les structures nécessaires, comment voulez-vous qu’il travaille ?
- Mais pour le port…
- Le port est pris dans les glaces. Ce n’est pas le meilleur moment pour le réaménager.
- Ma foi, dit l’urbaniste en se grattant la joue, j’imagine qu’une tour près de la caserne pourrait faire l’affaire.
- Je compte sur vous pour me présenter un bâtiment convenable.
- Père, le coupa soudain Waleys, avez-vous entendu l’histoire de sieur Alvis ? Elle des plus passionnante.
- Non, mon garçon, dit Storr en soupirant, Je n’ai pas pris attention au… récit de sieur Alvis.

Et Storr écouta à son tour l’histoire du noble, tentant à son tour de cacher son désintérêt pour ses balivernes.

Vauban:
 

_________________
“There is a theory which states that if ever anyone discovers exactly what the Universe is for and why it is here, it will instantly disappear and be replaced by something even more bizarre and inexplicable.

There is another theory which states that this has already happened.”  
- Douglas Adams


Dernière édition par Canossa le Sam 2 Jan - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vugo



Messages : 21
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)   Sam 2 Jan - 21:55

Dunlendings

Aerendil avait donné ses ordres afin de commencer l'aménagement du village. Certains hommes se devaient de trouver un terrain propice. Il ont eu ainsi l'idée de se diriger vers la rivière. Mais en chemin ils voient de loin plusieurs compagnies d'orc. Très vite ils repartent en arrière pour avertir leur chef. Ils espéraient ne pas avoir été vu par les orcs. Aerendil apris la nouvelle et décida de rameuter tout ces hommes afin de se préparer au probable combat.
Cependant, il demanda à un de ses hommes d'aller voir leur voisins Drùedains pour de l'aide. Les dunlendings voulait préserver leur nouvel habitat. Il étaient prêts pour la bataille. SI tout se passait mal, ils avait tout de même le Gondor.

@Vauban :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elessar

avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 16/08/2015

MessageSujet: Re: Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)   Sam 2 Jan - 22:29

Minas Ithil, l'antique fort d'Isildur est reconstruit! Du même coup Minas Tirith redevient Minas Anor la tour du soleil qui fait face à la tour de la lune.
Les contremaîtres ont fait un boulot magnifique, même si les constructeurs de maintenant ne font pas le poid face à ceux d'antan; les murs de marbre certes magnifique ne seront jamais aussi beau qu'avant. La ville aussi a été reconstruite, et bon nombre d'homme d'Osgiliath décidèrent d'aller habiter à Minas Ithil, la ville faisait environ  100 000 habitants. Cela est étonnant que la ville se repeuplée aussi rapidement, l'Ithilien définitivement reconstruite, les actions contre le Mordor peuvent enfin recommence;l'antique Cirith Ungol sera reconquise.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

@Vauban:
@vauban:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merlefou

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 20/08/2015
Localisation : Parti vers un monde à mon niveau

MessageSujet: Re: Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)   Sam 2 Jan - 23:40

Valandil Elfhelm, Maréchal du Rohan


Le soleil prenait une teinte orangée dans le ciel, et les hauts pins de la forêt noire laissaient filtrer quelques rayons passagers. La visibilité était encore bonne, mais l'endroit restait lugubre. Le sol avait été bafoué par les bottes d'une armée de parjures qui avaient brisés une amitié de plus d'un millénaire. Trahi par leurs alliés, trahi par un frère, les fous allaient payer le prix du sang. Ce soir, avait dit le Maréchal, leur sang allait nourrir la forêt jusqu'à que les mânes des elfes puissent pardonner aux hommes des Marches d'avoir laissé une telle immondice prendre place à leurs portes. La peine des hommes du Rohan était sincère, encore plus celle de son Maréchal. Cette peine, il s'en était servi, et l'avait transformé en haine. Alors que les parjures observaient encore les forces du Gondor, ils pensaient avoir le luxe d'un baroud d'honneur. Peut être allaient ils pouvoir négocier. Peut être pourraient ils, au moins, mourir l'arme à la main en emportant des adversaires avec eux dans la mort.
Peut être que certains d'entre eux entendirent un cheval hennir, une lance cliqueter. Probablement pas, en tout cas.
Alors que le soleil descendait lentement, laissant ses derniers rayons marquer les casques des guerriers, un cor sonna au nord ouest des forces de Gillian Ceallagh. Dans la forêt. Comme répondant à son appel, un second se fit entendre plus à l'est. Un troisième. Deux autres. Puis, des dizaines d'entre eux se firent entendre. Les corbeaux s’envolèrent, s'éloignant de la bataille à venir dans une nuée noire, qui ne fit rien pour rassurer les guerriers sur le champ de bataille.

Le silence se fit entendre. Arrivant crescendo, le martelage de sabot des cavaliers annonça leur arrivée. Le bruit prit en ampleur, grandissant cesse, et soudainement, un homme à cheval arriva sur le haut d'une colline, à peine visible entre les hauts pins. Le Maréchal ne cessa pas sa course solitaire, continuant à chevaucher l'arme au poing en direction de ses ennemis. Un cri puissant sortit de sa gorge, un cri empli de furie vengeresse et d'une envie de meurtre sans pareille.
"AN ARROHIRRIM AH ERU !!!!!"
Le bruit des sabots doubla, tripla de volume alors que de tout part, trois milliers de cavaliers émergeaient de tout part en nuée, répondant tous ensemble à l'appel du maréchal Elfhelm par un cri non moins violent.
"AN ARRHOHIRRIM AH EDHEEEEEEEEEEEEEEEEL !!!!"
Les cavaliers criant à la vengeance fondirent sur leurs ennemis dans un fracas d'acier et de sang, et la symphonie de la guerre se fit entendre.

Vauban:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jddelsignore

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 20
Localisation : Oltwirk

MessageSujet: Re: Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)   Sam 2 Jan - 23:52

***Gondor***



Vauban:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dilium > you fast bastard!
Dilium > [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guiguit

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 16/08/2015
Localisation : Pépinople

MessageSujet: Re: Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)   Sam 2 Jan - 23:55

@JDD:
 

@Vauban:
 

_________________
«Vous n'êtes pas obligés de me croire, mais attendez-vous à devoir reconnaître vos erreurs.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vauban



Messages : 100
Date d'inscription : 15/08/2015
Localisation : Yorwick

MessageSujet: Re: Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)   Dim 3 Jan - 0:01

Fin de Tour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cinquième Tour du MV. (Víressë FO 200)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le glorieux forum des Mondes Virtuels :: Archive des Anciens MV :: LOTR :: MV Middle earth-
Sauter vers: