AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Conclave de Tempérys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zeray

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 07/09/2017

MessageSujet: Conclave de Tempérys   Mer 22 Nov - 11:05

Les ambassadeurs venaient d’entrer dans la salle d’apparat. Décorée aux couleurs de Tempérys, chaque bannière de chaque faction était présente. Hélas, tous n’avait pas répondu à l’appel, mais vu la criticité de la situation, Markus le comprenait. Lui-même avait pu passer uniquement grâce à la chance, puisque les pirkes s’étaient à nouveau emparé de la Bordure Trass. Trassen était à nouveau isolée.
Il prit la parole pour ouvrir le Conclave :

Mes chers amis, chers ambassadeurs, je vous souhaite la bienvenue au Conclave de Tempérys, et je vous remercie d’être venus. Je remercie particulièrement la Ligue des Bastions et en particulier le Bastion d’Oltwirk pour avoir organisé matériellement le Conclave. Avant de commencer, je vous propose de placer notre Conclave sous les auspices de nos dieux et nos ancêtres. Je propose à Monseigneur Henry, Evêque de Fürn et ambassadeur de la Chrétienté, de bénir notre conclave, et aux Clans Alenyel et Zebhyriel de nous placer sous la protection des Premiers Nés, tout comme nous, les Nains, placerons notre assemblée sous la protection de nos Ancêtres et Hauts.

Cette proposition fut acceptée. Un vrai courant de foi balayait cette assemblée, seul rempart encore debout pour affronter la menace des Pirkes.
Markus reprit la parole.

Sous ces bons auspices, je déclare le Conclave Ouvert. Puissions nous trouver un accord, clôturer nos querelles et nous unir face à cette Seconde Migration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berton

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 15/08/2015
Age : 22
Localisation : Forën (Clan Zebhyriel)

MessageSujet: Re: Conclave de Tempérys   Dim 26 Nov - 12:54

Percevon le Berrylois, le représentant du clan Zebhyriel se précipitait haletant dans les halls d’Oltwirk. N’ayant pas reçu la missive précisant que le conclave avait été décalé de trois jours, il se pensait en retard de… justement trois jours. Il atteignit finalement la salle de réception dont il ouvrit brusquement la lourde double porte. Trop essoufflé pour pouvoir terminer le moindre mot, il attendit vingt bonnes secondes pour reprendre son souffle : « Désolé pour le retard, mon cheval s’est échappé lors de ma dernière nuit à l’auberge. Je ne l’ai sans doute pas suffisamment bien attaché. Du coup, j’ai du faire le reste du chemin à pied. Bref, j’espère que je n’ai rien raté d’important. »

Il se mit à chercher frénétiquement dans ses poches : « Merde, à Forrën, ils m’avaient demandé de vous demander un truc. Du coup, je l’ai écrit mais, comme une tête d’épingle, je crois que j’ai oublié le papier… Ca doit être cette nuit à l’auberge. Il y a cette vieille femme qui m’a pris la tête avec ses histoires d’épée. Elle puait le vieux fromage et bégayait comme une alouette. C’est comme ça qu’on dit, non ? Du coup, je lui ait répondu : Non merci ! Votre camelote et vos histoires, ça ne m’intéresse pas ! Je suis déjà en mission pour le clan Zebhyriel, moi ! Bref, du coup, en gros pour résumé ce qu’ils voulaient dire c’est que le clan Zebhyriel est souvent victime des colibris (sous entendu des types qui oublient toujours tout. Heu… non, oubliez ça). Bref, tout ça pour dire que je voudrais bien qu’on considère le Clan Zebhyriel en tant que tel ».

_________________
« Oui, alors, pourquoi ? Pourquoi trahir sans arrêt les gens avec qui je collabore ? Je dirais que c'est probablement une réponse compulsive à une crainte de m'attacher. Briser une relation plutôt que la cultiver pour ne pas se retrouver démuni face au bonheur. Oui, pour répondre à votre question : j'ai peur d'aimer ! »
La Roi Loth d'Orcanie (François Rollin) dans A. Astier, Kaamelott, Livre VI, "Praeceptores".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jemjine

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 31/08/2017
Localisation : (Ibelorn) Clan Alenyel

MessageSujet: Re: Conclave de Tempérys   Mer 29 Nov - 20:00

LE  CONCLAVE DE TEMPÉRYS
Hivers 868,
Askarin de Ibelorn, dirigeante elfique du Clan Alenyel

L’arrivée saine et sauve d’émissaires de mon clan au Bastion d’Oltwirk m’est parvenue avec joie et soulagement ce matin. J’espère qu’enfin les peuples non-Pirkes parviendront à s’unir pour sauver Tempérys de la Seconde Migration, tel est le souhait de ce Conclave, initié par la Ligue des Bastions.

Pourtant, les négociations peinent à être fructueuses, les Humains étant encore déchirés en deux pour reconnaître un seul roi : Robert du Comté valamarnois – marié à la reine Jeannette du Domaine royal – se revendique « le roi des humains », tandis que celui léonin refuse de céder sa place légitimée par la couronne. Heureusement, les deux antagonistes semblent consentir à une sorte de trêve durant laquelle ils ne se feront pas la guerre, afin de profiter des forces de chacun dans la lutte contre les Pirkes.

Du côté elfique, le clan Zebhyriel semble préconiser la méfiance, ne voulant pas s’immiscer ouvertement dans une guerre sans avoir de compensations in fine, désireux que son aide soit pleinement voulue des autres. Pour ma part, je ne supporte plus l’idée que les elfes restent reclus, laissant les autres factions se battre pour préserver la paix de Tempérys, paix qui nous concerne pourtant tous. C’est pourquoi, je tiens réellement à ce que mon peuple puisse aider d’une quelconque manière à la lutte contre les Pirkes.

S’il y a eu auparavant de regrettables conflits entre les clans elfiques et les nains, je suis heureuse de voir que nos points de vue semblent converger quant à la question Pirke : nous devons s’unir pour mieux lutter. Laissons de côté nos différends, il y a plus grave.

Toutefois, un dragon dévaste les terres et tue le peuple de mes confrères ; je me dois de lui venir en aide autant qu’il le faudra. En attendant que cette menace soit éradiquée, je ne peux pas encore envoyer mes armées dans cette guerre contre les Pirkes, pourtant inévitable. Je souhaite donc de tout mon cœur que la dévastation du Clan Norrowel s’arrête le plus tôt possible ; ainsi il pourra penser à reconstruire son armée, et la mienne rejoindre les troupes déjà au front contre les Pirkes. Si ces incidents n’avaient pas eu lieu, les troupes du Clan Alenyel marcheraient déjà en direction du Sud ; je suis consciente que ce retard peut être décisif quant à notre victoire commune.

En attendant, je prie les premiers-nés pour aider nos alliés du Conclave à repousser l’envahisseur et de permettre aux Clans elfiques d’intervenir au plus vite ;
Que les premiers-nés nous gardent sous leur protection et aiguillent notre jugement pour le meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Canossa

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 29/10/2015
Localisation : poste de Police de Northside

MessageSujet: Re: Conclave de Tempérys   Mer 29 Nov - 22:02

Le premier jour, Jean Bassader avait sommeillé en bout de table tandis que les débats avançaient (bien grand mot pour ce qui fut fait ce jour là) si bien que son apport à la discussion avait été limité. La réunion suivante n'avait eu que peu avancé les affaires qui préoccupaient les participants. Quand à la suivante, il ne put y participer car d'autres responsabilités l'avaient rattrapé. Il prit connaissance du résultat de la séance via le pv rapporté par un collègue nain.

_________________
“There is a theory which states that if ever anyone discovers exactly what the Universe is for and why it is here, it will instantly disappear and be replaced by something even more bizarre and inexplicable.

There is another theory which states that this has already happened.”  
- Douglas Adams
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conclave de Tempérys   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conclave de Tempérys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le glorieux forum des Mondes Virtuels :: Archive des Anciens MV :: MV Temperys :: Coulisses-
Sauter vers: