AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Elfes] Rapport de situation initiale

Aller en bas 
AuteurMessage
Berton

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 15/08/2015
Age : 23
Localisation : Forën (Clan Zebhyriel)

MessageSujet: [Elfes] Rapport de situation initiale   Mer 20 Sep - 18:59

Salutation, confrères elfes !

Étant donné que nous n’avons pas encore pu véritablement discuter entre nous de nos plans d’action pour survivre dans ce MV, j’ai estimé qu’il pourrait être intéressant d’entamer cette discussion par un petit rapport de la situation initiale et de ce que j’ai pu observer ou supposer au fil des discussions avec les autres joueurs.

Premièrement, constatons que nous sommes fortement encouragés à travailler et collaborer ensemble entre elfes, si nous ne voulons pas porter sur nous le courroux de notre cher mj. Ceci dit, on peut constater que ma position est fort précaire à Forrën depuis que le clan Zebhyriel est coupé de ses confrères. Nous ne pourrons donc pas directement travailler ensemble, pour autant, nous établir une stratégie commune. Je ne peux, dès lors, que vous encourager, vous deux voisins, à unir vos forces dans des objectifs communs.

Pour revenir à ma situation isolée,  Notons aussi que suis encerclé de nains (Canossa, Zeray) qui, s’ils sont pour le moment pacifiques envers moi, n’en reste pas moins naturellement hostiles. Pour couronner le tout, je suis d’ores et déjà en guerre avec les pyrkes d’Igrudi (Yandhen).


Situation initiale des factions



Pour détailler, la situation initiale du mv tel que j’ai pu la décelée jusqu’à présent, je vous propose un petit tour descriptif des différentes factions qui nous voisinent :


- La République féarde tout au nord, dirigée par Ilyu compte basée sa politique sur le commerce. Il est donc fortement dépendant de la route commerciale qui traverse le royaume humain. Il va donc chercher à ce que la guerre civile se termine le plus rapidement pour que cette route soit ré-ouverte à ses marchandises. Sa position le met dans une certaine dépendance vis-à-vis du Comté Valamarnois par lequel passe l’ensemble de son commerce potentiel. Pour autant, il semble vouloir garder une position diplomatique et militaire de neutralité susceptible de lui permettre de commercer avec le plus de personnes possibles.

- Le bastion d’Oltwirk, à vos frontières septentrionales est dirigé par JDD (Jddelsignore). On peut penser que JDD aura vraisemblablement une politique expansionniste et dans ce cadre, vous risqueriez bien d’être une de ses premières cibles. Pour autant, il manque souvent de subtilité diplomatique. Ses voisins de la République féarde et du Comté Valamarnois hésiteront donc sans doute à s’engager de trop près à ses côtés. Remarquez que JDD est parfois surnommé le roi paresseux, il pourrait donc tout autant se détourner de son rôle de souverain.

- Le Comté Valamarnois est dirigé par Vauban, joueur habile qui, de mes souvenirs, n’a jamais perdu aucun mv auquel il ait participé. Habile diplomate, il sait s’entourer des gens qu’il faut pour mener à bien un plan infaillible. Empêtré dans la guerre civile, il m’a contacté pour tenter, en passant pas moi, de normaliser les relations avec les elfes. On peut se douter qu’il tente surtout d’assurer ses arrières pour éviter un coup dans le dos pendant qu’il est en guerre.

- Le Domaine royal a Elessar à sa tête. Pour le moment, il ne semble pas avoir été très actif d’un point de vue diplomatique pour s’assurer de tel ou tel alliance. Apparemment, il veut jouer la guerre civile à la Daenerys Targaryen (« Bend the knee ») en plus… vulgaire. Ceci dit, il est possible qu’il se soit entendu avec Vauban (comté Valamarnois) pour terminer ensemble cette guerre civile en s’occupant du dernier prétendant, Guillorque (Marche léonine). Ne soyez pas surpris s’il se met à insulter publiquement votre peuple sans véritable raison. Il ne vous offrira rien sans que ça n’ait un intérêt direct pour lui mais ne vous attendez pas à ce qu’il vous rende la pareil d’un service qu’il vous aurait demandé.

- Le Duché deltique dirigé par Guiguit n’a apparemment pas l’intention de prendre part dans la guerre civile. Sa politique militaire risque d’être tournée exclusivement vers le sud jusqu’à ce que les amas pyrkes du sud (Galeki et Raani) soient détruit (ou que ces derniers ne le détruisent). Guiguit n’a pas une très bonne réputation diplomatique, il est d’habitude relativement expansionniste et peu subtil.

- La Marche léonine dirigée par Guillorque a une position très peu favorable puisqu’il est à la foi en guerre contre l’amas Igrudi (Yandhen) et prétendant dans la guerre civile. Je suis techniquement dans une sorte d’alliance de circonstance (traduite par un traité de libre passage) avec la Marche puisque nous sommes donc tous deux en guerre contre l’amas Igrudi. Il souhaite que je m’allie officiellement à lui et que je le soutienne dans la guerre civile contre Vauban et Elessar après que son honneur ait été bafoué dans leurs dernières entrevues diplomatiques privées puisqu’Elessar aurait insulté sa sœur (la reine enceinte) de prostituée. Pour le moment, sans pour autant rejeté l’alliance, j’ai refusé d’être impliqué dans la guerre civile (le risque étant en cas de défaite de Guillorque de me retrouver en très mauvais terme avec le futur monarque humain. Guillorque a également contacté la fraternité de Fürn (Sinople) pour lui demander la même chose qu’à moi. Apparemment, il en ressortirait la même chose. Sinople ayant refusé de s’engager pour un camp dans la guerre civile tout en maintenant de bonne relation avec Guillorque en vue d’une alliance défensive contre les pyrques.

- La Fraternité de Fürn est dirigée par Sinople. Ce peuple nain a la particularité d’être officiellement en mauvais termes avec le reste des peuples nains. Il m’a contacté  pour des pré-négociations afin de former une alliance défensive avec moi (+accès militaire et commercial). J’ai accepté ces propositions qui me permettent de prétendre d’avoir un soutien militaire de sa part dans le cas où mon territoire soit attaqué par les pyrques et peut-être les nains. Il a apparemment proposé le même genre de traité à la Marche léonine (Guillorque) et aurait négocié un pacte de non-agression avec le Domaine royal.  En outre, il également tenter d’établir des relations avec les autres nains malgré leur inimitié traditionnelle. D’après ses dires, ces négociations n’auraient pas abouti. Notons que même si c’est peu probable, il est possible qu’il joue ici un double jeu et qu’en vérité son allégeance aille aux nains plutôt qu’en cette alliance avec moi.

- L’Amas pyrque Igrudi, dirigé par Yandhen est au départ en guerre avec la Marche Léonine, le bastion nain de Trassen mais également moi-même. Ceci dit, ce dernier m’a proposé (il semblerait sans savoir qu’on était déjà en guerre) un pacte de non-agression. Les négociations ont pour le moment été repoussées. Pour autant, il compte tout de même poursuivre une politique expansionniste. Toutefois, de ses propres mots il ne saurait pas encore si son expansion se fera du côté de la Marche Léonine ou du Bastion de Trassen. On sait aussi qu’il entretient des contacts avec l’Amas Karmashi (Mozzafar) et l’Amas Raani (Yandhena). On peut supposer qu’il ait proposé à Mozzafar une attaque coordonnée sur Trassen.

- L’Amas Karmashi a Mozzafar (ShahAbbas) à sa tête. Mozzafar a formulé l’intention de jouer ce MV de façon purement RP, ce qui implique donc aucun traité diplomatique avec d’autres races et en principe peu de contact avec les autres amas pyrques. Ce n’est pas pour autant qu’il va se jeter tête baissée comme un bourrin dans la première bataille qui soit. En outre, notons qu’il s’agit de l’amas pyrque le plus puissant à l’heure actuelle.

- Le Bastion de Trassen est dirigé par Zeray, il n’a actuellement entrepris aucun contact avec moi. Il est pris en étau entre l’amas Igrudi (Yandhen) et Karmashi (Mozzaffar) contre lesquels il est en guerre. On peut donc s’attendre à ce qu’il n’entreprenne pas d’action hostile à mon égard (puisqu’il m’est frontalier) tant que ces deux ennemis sont à ses portes. On peut s’attendre à ce qu’il collabore intensément avec le Bastion d’Ochoz (Canossa) pour repousser les pyrques. Je serais cela dit possiblement le prochain sur leur liste s’ils arrivent à sécuriser l’Orient.

- Le bastion d’Ochoz est dirigé par Canossa. Il n’a pour l’heure entrepris aucun contact avec moi. Il est en guerre contre l’Amas Karmashi (Mozzafar). On peut s’attendre à ce qu’il s’allie avec le Bastion de Trassen (Zeray) mais possiblement aussi le bastion d’Oltwirk (Jdd) pour dans un premier temps s’occuper de l’Amas Karmashi (Mozzafar) et éventuellement se retourner le cas échéant contre nous.


Voilà donc pour ce que j’ai pu déceler de la situation internationale. Je précise bien que les négociations que je rapporte ici sont provisoire puisqu’il faudra entreprendre des actions diplomatiques pour les officialiser (disponibles au tour 1).

_________________
« Oui, alors, pourquoi ? Pourquoi trahir sans arrêt les gens avec qui je collabore ? Je dirais que c'est probablement une réponse compulsive à une crainte de m'attacher. Briser une relation plutôt que la cultiver pour ne pas se retrouver démuni face au bonheur. Oui, pour répondre à votre question : j'ai peur d'aimer ! »
La Roi Loth d'Orcanie (François Rollin) dans A. Astier, Kaamelott, Livre VI, "Praeceptores".


Dernière édition par Berton le Jeu 21 Sep - 15:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berton

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 15/08/2015
Age : 23
Localisation : Forën (Clan Zebhyriel)

MessageSujet: Re: [Elfes] Rapport de situation initiale   Jeu 21 Sep - 15:41

De la diplomatie avec les autres joueurs



En règle générale, il est préférable d’en dire le moins possible sur sa situation et ses intentions lorsqu’on discute avec d’autres joueurs (rester évasif, retourner la question). A l’inverse, toute information est bonne à prendre, la situation d’un joueur, ses alliés, ses ennemis, ses objectifs, ce qu’il sait des autres joueurs.

* Remarquez qu’ici, si je vous fournis des informations (à contrario donc de cette règle), c’est parce que le MV encourage explicitement la collaboration entre les elfes. *

Les joueurs qui vous contacteront chercheront tout d’abord à savoir si vous êtes raisonnable (voir influençable) ou un chien fou va-t-en guerre. Il est toujours préférable de paraitre raisonnable ou influençable, plus encore lorsqu’il s’agit d’un adversaire potentiel. Ca évite d’apparaitre persona non grata pour tous les témoins. En effet, même si d’un point de vue RP ou dans votre fort intérieur, vous êtes hostile à un joueur, il préférable que cette hostilité ne se marque pas lors de vos discussions en sa présence, même si lui ne s’en prive pas, de sorte justement à paraitre raisonnable aux yeux des autres joueurs qui seront dès lors plus enclin à vous soutenir ou collaborer avec vous.

Pour autant, il faut rester méfiant avec les autres joueurs qui s’ils voient en vous quelqu’un d’influençable risqueraient soit de vous piéger, soit de profiter allègrement de vous en vous faisant miroiter une prétendue récompense.

Pour autant, certains joueurs seront potentiellement de bonne foi dans leurs propositions, s’ils ont besoin de vous (ce qui vous met en position de force pendant les négociations). Il faut cela dit rester attentif à la faisabilité de leur proposition et les répercussions que cela impliquerait. Ainsi, un joueur en mauvaise passe qui aura désespérément besoin de votre aide, vous offrira la lune. Cela dit, il vous engagera peut-être dans une guerre perdue d’avance, vous entrainant dans sa chute.

_________________
« Oui, alors, pourquoi ? Pourquoi trahir sans arrêt les gens avec qui je collabore ? Je dirais que c'est probablement une réponse compulsive à une crainte de m'attacher. Briser une relation plutôt que la cultiver pour ne pas se retrouver démuni face au bonheur. Oui, pour répondre à votre question : j'ai peur d'aimer ! »
La Roi Loth d'Orcanie (François Rollin) dans A. Astier, Kaamelott, Livre VI, "Praeceptores".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berton

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 15/08/2015
Age : 23
Localisation : Forën (Clan Zebhyriel)

MessageSujet: Re: [Elfes] Rapport de situation initiale   Jeu 21 Sep - 15:42

Etre conscient de ses forces et de ses faiblesses

Les elfes ont prétendument les unités les plus puissantes du mv (cela dit, les unités naines par exemple sont presque aussi forte). Ceci dit, il faut garder à l’esprit que les elfes ont un sérieux malus de manpower (les -25% mais aussi l’absence de bâtiment militaire) qui nous handicape particulièrement. Les elfes ne peuvent donc pas compter sur leur puissance militaire comme d’un avantage par rapport aux autres factions. Le seul moyen d’améliorer notre manpower serait d’annexer de nouveaux territoires.

Les autres races sont ceci dit limitées de même façon que nous d’un point de vue militaire par le coût que cela représente, mais vu que les unités elfiques sont les plus cher, à économie égale, nous sommes de nouveau désavantagés. Il va donc falloir rester prudent et économiser nos forces.

Je vous conseille d’opter pour des armées équilibrées, spammer un seul type d’unité ne fonctionne pas. En outre, de sorte à dégager des revenus optimaux, je vous conseille de recruter le plus tard possible (dès que votre manpower est revenue à son maximum, lorsque vous partez en guerre ou lorsque vous êtes attaqués) de sorte à payer le moins d’entretien.

_________________
« Oui, alors, pourquoi ? Pourquoi trahir sans arrêt les gens avec qui je collabore ? Je dirais que c'est probablement une réponse compulsive à une crainte de m'attacher. Briser une relation plutôt que la cultiver pour ne pas se retrouver démuni face au bonheur. Oui, pour répondre à votre question : j'ai peur d'aimer ! »
La Roi Loth d'Orcanie (François Rollin) dans A. Astier, Kaamelott, Livre VI, "Praeceptores".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berton

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 15/08/2015
Age : 23
Localisation : Forën (Clan Zebhyriel)

MessageSujet: Re: [Elfes] Rapport de situation initiale   Jeu 21 Sep - 15:43

Avoir des objectifs globaux et axer sa politique dans ce sens

Il peut être utile de garder l’un ou l’autre objectif général à réaliser au cours du mv. Considérons que survivre en est déjà un. Pour autant, il faut faire attention de ne pas rester obnubiler par un plan précis. La situation géostratégique peu fortement évoluer d’un moment à l’autre, des alliances peuvent se former, des guerres se déclencher ou se terminer rendant caduc ou imprudents nos plan. A l’inverse, des ouvertures peuvent apparaitre et il faut pouvoir les saisir.

Il est donc nécessaire de garder une part d’improvisation mais qui soit contrôlée par un plus ou moins de prudence.


Dans le cas où vous seriez tenté par une politique expressionniste, les cibles qui vous semblerait les plus évidente à l’heure actuelle doivent être sans doute le bastion nain d’Oltwirk et le Comté Valamarnois.

Dans le cas où vous attaqueriez le Bastion d’Oltwirk, notez qu’il sera impossible pour moi de vous venir en renfort. Il possible qu’à deux, vous parveniez à prendre sa capitale, même si c’est risquer. Ceci dit, il faut prendre en compte, l’intervention d’autres puissances que celle d’Oltwirk. Puisque même si Jdd n’a pas la meilleure réputation auprès des joueurs qui le voisinent, on ne peut pas douter que Vauban (comté Valamarnois) n’apprécie pas trop de voir les elfes autant se renforcer à ses frontières. On peut donc imaginer que ce dernier intervient. Remarquons aussi que le bastion Ochoz dispose d’un droit de passage à travers le comté Valamarnois et puisse lui aussi venir potentiellement en renfort. Le temps ne jouerait pas dans votre sens puisqu’il vous faudrait 2 tours pour atteindre sa capitale et un pour la prendre. En outre, les nains qui m’encerclent pourraient m’assiéger en représailles.
Votre seule chance serait en fait que JDD décide de vous attaquer tête baissé (ou d’attaquer la République féarde)

Dans le cas où vous décidiez d’attaquer le Comté Valamarnois, qui peut paraitre une cible plus facile du fait qu’il participe à la guerre civile, vous pourriez atteindre en l’espace d’un tour sa capitale et je pourrais potentiellement vous y rejoindre pour l’assaut le tour suivant. Nous pourrions peut-être avoir la victoire à 3 contre 1 mais il serait préférable pour ce faire que son armée ne s’y trouve pas. Chose complexe, Vauban est de nature prudente, il faudrait qu’il soit assuré de ne subir aucune attaque pour laisser sa capitale sans défense (d’où l’intérêt de paraitre conciliant et pacifiste à son égard pour le moment).

Ceci dit, ici aussi on pourrait s’attendre à voir JDD venir soit en renfort ou vous attaquer dans le dos. De même, ça laisserait ma capitale sans grande défense à un assaut nain ou pyrque. Ceci dit, nous avons peut-être moyen d’empêcher une intervention naine en faveur du Comté. N’oublions pas que les nains à l’est sont en guerre contre pyrques. Les nains voudront sans doute obtenir l’aide de JDD mais ce dernier dans l’état actuel hésitera sans doute à laisser sa capitale sans défense dans le cas où les elfes l’attaqueraient. Mais si nous lui proposons un pacte de non-agression garantissant que nous ne l’attaqueront pas, il sera sans doute plus tenté d’envoyer ses armées loin à l’est.

Quoi qu’il en soit, ce ne sont que des propositions, je ne vous encourage pas à les suivre et il serait préférable de discuter ensemble pour établir tel ou tel plan selon tel ou tel objectif commun. Il est aussi indispensable d’attendre d’en connaitre plus sur la situation avant de s’engager tête baissée. Vauban, par exemple, a peut-être un plan pour terminer rapidement la guerre civile. Or nous risquerions de nous retrouver en guerre contre tout le royaume en fonçant ainsi dans le tas sans se soucier dans la situation.


La première étape est quoi qu’il en soit qu’on contracte ensemble une véritable alliance militaire. Vu que vous être déjà alliés, vous pourriez donc envoyer au tour 1 vos diplomates chez moi afin de contracter une alliance et un accord commercial (moi je ne pourrai l’envoyer que chez l’un d’entre vous à la foi, ce qui est moins intéressant).

N’hésitez pas à me poser des questions.

_________________
« Oui, alors, pourquoi ? Pourquoi trahir sans arrêt les gens avec qui je collabore ? Je dirais que c'est probablement une réponse compulsive à une crainte de m'attacher. Briser une relation plutôt que la cultiver pour ne pas se retrouver démuni face au bonheur. Oui, pour répondre à votre question : j'ai peur d'aimer ! »
La Roi Loth d'Orcanie (François Rollin) dans A. Astier, Kaamelott, Livre VI, "Praeceptores".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jemjine

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 31/08/2017
Localisation : (Ibelorn) Clan Alenyel

MessageSujet: Re: [Elfes] Rapport de situation initiale   Sam 23 Sep - 11:43

Salutation cher confrères elfes,

Qu'avons-nous à gagner d'un "pacte de non-agression" avec JDD (Bastion d’Oltwirk), si ce n'est de ne pas entrer en guerre avec lui (sachant qu'on ne peut pas être sûrs que ce pacte soit respecté, que ce soit par lui ou par nous) ?

Berton : pas de problème pour t'envoyer un diplomate chez toi afin d'établir une alliance et un accord commercial. Je le ferai dès le tour 1.

Même si nous n'apprécions guère les nains, reconnaissons que la fraternité de Fürn n'est pas comme ses confrères et il me semble qu'il serait prêt à établir une alliance avec nous. Donc si vous êtes d'accord, nous pourrions voir avec lui (qui méprise moins les elfes) pour devenir alliés, ce qui serait à Berton une aide non négligeable je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malefys

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 04/09/2017

MessageSujet: Re: [Elfes] Rapport de situation initiale   Sam 23 Sep - 15:16

Salutation cher confrères,

Une alliance entre nos contrées est effectivement la meilleur solution à la fois pour réunir notre peuple mais aussi pour la survie de Berton et des siens, que je refuse de laisser aux mains des nains et des pyrkes. J'enverrais un diplomate dans les contrées de Berton dès le tour 1 et tenterais d'obtenir des informations sur les agissements d'Elessar grace à un espion, je vous ferais un rapport dès que faire ce peut.

Quand au nains de JDD, j'attends de voir leurs agissements avant de prendre une décision, mais je tiendrais constamment des troupes prêtes à passer à l'attaque si il tente la moindre action hostile contre notre peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jemjine

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 31/08/2017
Localisation : (Ibelorn) Clan Alenyel

MessageSujet: Re: [Elfes] Rapport de situation initiale   Dim 24 Sep - 18:37

Comme prévu, pour le tour 1 je posterai mon armée dans la région 3B, afin d'être prête à agir au cas où JDD (Bastion d'Oltwirk) m'attaquerai ; et j'enverrai un diplomate chez Berton pour signer une alliance.

Néanmoins, après réflexion, il vaudrait mieux que toi, Malefys, tu postes ton armée dans la région 4B. Ainsi, si j'ai besoin de ton aide, tu ne serais pas très loin et tu pourrais également intervenir dans le cas où Berton serait attaqué. En effet, en 3B, tu devrais passer par Vauban (Comté valarnois) qui risque de ne pas apprécier d'y voir ton armée, sachant qu'il refusera sûrement de te laisser un libre passage. Cependant, elessar (omaine royal) et Sinople300 (Fraternité de Fürn) seront sans doute plus à même d'accepter un libre passage, étant moins hostiles aux elfes, te permettant de passer par chez eux pour intervenir auprès de Berton.

Moi, il vaut mieux que mon armée ne bouge pas trop (je ne pourrais pas trop intervenir pour aider Berton), JDD profiterait sûrement qu'elle soit en déplacement pour attaquer ma capitale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berton

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 15/08/2015
Age : 23
Localisation : Forën (Clan Zebhyriel)

MessageSujet: Re: [Elfes] Rapport de situation initiale   Sam 14 Oct - 17:21

Tour 3


- Les pyrques au sud ont bien avancé, il ne reste plus qu'une case entre eux et les territoires du cercles des archontes. Nous aurons, cela dit, au moins un répit jusqu'à la fin de l'hiver de ce côté. Ceci dit, il serait bien de se préparer à pouvoir défendre les archontes et pour ce faire, demander un libre passage et une alliance au cercles des archontes. Étant donnée que l'armée du clan Norrowel est à l'est pour pouvoir garder ma capitale, c'est surtout le clan Alenyel qui serait susceptible de leur venir en aide pour le moment. S'il vous reste un diplomate de libre ce tour ou le tour suivant, ça pourrait être utile de l'y envoyer.

- En ce qui concerne la quête secondaire dont vous avez sans doute pris connaissance (coloniser plus de cases que le bastion d’Oltwirk), la récompense peut sans doute être intéressante mais effectuer une telle colonisation rompra le traité qui avait mis fin à la guerre de l’affront (voir p. 71 du manuel), il faut donc peser le pour et le contre.

- En ce qui concerne les évènements à l'est. Il serait bien que l'armée de renfort que Norrowel m'a envoyé, rejoigne ce tour Fürn (12A) de sorte à pouvoir être à portée de ma capitale, même en hiver. Notez que pour remplir la quête qui nous permet d'obtenir des dragons, il faut qu'un ennemi ait au moins eu le temps de lancer un siège de la ville, il ne faut donc pas les intercepter trop tôt.
(- L'armée actuellement en campement  dans le domaine royal se déplace à Fürn (12A), elle reçoit l'ordre de n'intercepter aucune armée sur les cases adjacentes ce tour.)

- N'oubliez pas d'accepter l'accord commercial que j'ai envoyé ce tour à Norrowel.

- En ce qui concerne la proposition d'alliance défensive d'Elessar (Domaine Royal) avec les elfes, je n'ai pas eu de nouvelle depuis samedi dernier. Notez que les accords ne sont pas rétroactif, donc une telle alliance ne nous engagerait pas pour autant dans la guerre civile mais représenterait quoi qu'il en soit une prise de position dangereuse si elle était révélée. Ceci dit, ça impliquerait quoi qu'il en soit qu'on ne viennent à son aide que si les nains l'attaquaient. C'est quoi qu'il en soi quelque chose à débattre selon aussi ce qu'il peut nous proposer en retour, je suis personnellement partagé.

_________________
« Oui, alors, pourquoi ? Pourquoi trahir sans arrêt les gens avec qui je collabore ? Je dirais que c'est probablement une réponse compulsive à une crainte de m'attacher. Briser une relation plutôt que la cultiver pour ne pas se retrouver démuni face au bonheur. Oui, pour répondre à votre question : j'ai peur d'aimer ! »
La Roi Loth d'Orcanie (François Rollin) dans A. Astier, Kaamelott, Livre VI, "Praeceptores".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jemjine

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 31/08/2017
Localisation : (Ibelorn) Clan Alenyel

MessageSujet: Re: [Elfes] Rapport de situation initiale   Sam 14 Oct - 18:19

Concernant ce dont tu nous fais part, voici mon retour :

- JDD (Bastion d'Oltwirk) veut me proposer un accord commercial, mais cela compromettrait la mission 2 du clan elfique, à savoir concernant le cercle astral. En effet, le gain promis "Révèle l’emplacement des ressources du cercle astral." serait compromis. Que faire ?

- Berton, tu voudrais que j’intervienne pour protéger le cercle des Archontes, mais leur siège nous permettrait à chacun d'obtenir une unité de dragon ! Ce serait un moyen plus sûr que le siège de la capitale du clan Zebhyriel. Si ta capitale se fait assiéger, certes nous obtiendrions des dragons, mais le pillage qui en résultera sera lourd de conséquence pour toi.

- Je n'ai pas trouvé le passage dont tu fais allusion concernant les inconvénient de la colonisation du cercle astral. Je comptais m'y mettre ce tour-ci justement (case 12D et/ou case 13C), et j'aurais besoin de l'aide de Malefys (clan Norrowel).

- Avec elessar (domaine royal), au tour 2 j'ai réussi un accord commercial, mais le libre passage a échoué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Elfes] Rapport de situation initiale   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Elfes] Rapport de situation initiale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le glorieux forum des Mondes Virtuels :: Archive des Anciens MV :: MV Temperys :: Coulisses-
Sauter vers: