AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rappel du Lore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gytz

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Rappel du Lore   Dim 4 Juin - 18:31

Lore global

Syroria est un monde semblable à la terre; la vie y fleurit comme sur terre, mais aucune espèce intelligente n'y résidait vraiment. Elle a été découverte en 2500 ap. J.C  par le conseil mondial de l'astronomie à des heures très graves: La terre mourrait. Les industries traditionnelles couplées à l'arrivée d'épidémies biologiques touchaient la planète condamnant l'humanité. Les ras de marée, les tremblements de terre se suivaient. Mais le coup de grâce de l'urgence se fit voir lorsque certains vents solaires commençaient à traverser l'atmosphère et la magnétosphère amoindries par une inversion des pôles

Des Parternariats spatiaux se formaient dans l'urgence selon les affinités et cultures propres. De cette façon; asiatique, européens, américains et se sont regroupés en programmes spatiaux afin de quitter la terre au plus vite vers le nouvel Espoir de l'humanité: Syroria.

Les premiers départs se déroulèrent sans problème; tout comme le voyage. Les désagrèments commencèrent lorsque les Cargos spatiaux s'approchèrent de l'étoile proche de Syroria. Une erreur lors du pilotage automatique menèrent à l'attraction meurtrière de l'étoile. Dans l'urgence, les grandes cabines de sauvetage du convoi furent largués sur Syroria et de façon aléatoire, les cabines de chaques programmes spatiaux atterrirent sur Syroria.

Ils formèrent d'abord de petites colonies, basées sur des fortins afin de se protéger de la faune.  Ces colonies étaient composées de personnes parlant la même langue ou adoptant la même religion. Puis au fil de l'évolution, la surpopulation força les colonies à s'étendre. De ce fait, des grands états apparurent au fur et à mesure, permettant après plusieurs siècle l'apparition d'un établissement durable des humains sur la planète.

La géopolitique se stimula plus tard par la découverte du Méganium, un minerai extractible de certains sols produisant une énergie prodigieuse. Ce minerai fut apte à la canalisation dans le cadre de l'industrie après plusieurs test. Ce Minerai est non polluant et apte à toute les utilisations si canalisé.

Par conséquent, de grands états prirent leur place dans Syroria: L'Empire latin pris le contrôle à son apogée de toute la région Sud de Syphalon (le continent principal), à l'exception de la peninsulte à l'est que détient le royaume de Jamaa.

Les religions furent d'abord disparâtes, mais ce n'eut tarder de voir le chalcdonéisme se propager: Une reconcilation religieuse entre chrétien, qui mena à la création de la nouvelle papauté. Cette religion atteint une grande partie du Monde, dont la république de Ouifang, où les religions traditionnelles avaient une place importantes (Boudhisme, confucianisme, shintoïsme....) Mais des états comme le lutherland eurent une grande phase d'extension pour contrer l'évolution de cette religion pour le protestantisme. De nos jours, les tensions religieuses politiques se sont amoindries, mais certaines populations y sont contre. De cette façon, un état divisé entre Islam et Chalcdonéisme; la Nova persis, adopte la laïcité en doctrine fondamentale pour limiter les troubles en son sein.

Le monde restaient approximativement stable jusqu'à l'arrivée de troubles majeurs qui touchèrent l'empire: Une révolte tout d'abord touche l'est du pays. Les populations musulmanes conquises il y a plusieurs décennies de cela de Barhalif se rebellent contre l'autorité impériale. Soutenues par le royaume de Jamaa, ils prennent leur indépendance à la volée à l'arrivée d'un second desastre impérial. Une erreur croisa des données sociales aux données des robots issues de la première vague de robotisations impériale au sud. Ces robots étaient censés exploiter la riche région de Magna Barlum.
Mais l'unité B-47 et tant d'autres robots furent doués de conscience par cette erreur, ce qui lança une révolte. B-47 à leur tête réussi à repousser les impériaux qui durent se retirer. La conquête aurait pu continuer si B-47 n'avait pas été abattu sur le champ de bataille: cela lança un schisme entre les robots qui se divisèrent en plusieurs états. Cela donna le temps à l'empereur Borrhus et au royaume de Jamaa de construire un mur aux frontières Robotiques afin de stopper leurs avancées.

A nos jours, les troubles sont conséquents, et la diplomatie opulente: Sur l'île de Mankaris, au nord ouest, les états de Nova spania et de la républiques néo olbienne sont rivaux concernant la globalisation des populations hispanophones par les muslmans ou les chalcdonéistes.  Un schéma qui se retrouve entre la FDRC et le sourbourland, cherchant chacun à unifier les populations "slaves" sous la même bannière. Le royaume de Jamaa se retrouve en conccurence avec l'émirat d'isphaJadida pour le titre de calife. L'Empire latin garde une place importante mais est entouré de rivaux à l'est comme au nord (le lutherland). La république de Ouifang sous domination actuelle des élites chinoises est en proie aux troubles entre les indiens, les japonais et les chinois qui forment des quartiers qui leurs sont propre. La Nova persis joue la carte de la Neutralité, en servant de calme-tensions dans le monde. La FDRC cherche aussi à tout prix protéger le libéralisme de son commerce, et voit en rival l'IspahanJadida dans ce cas. De plus, elle voit en la personnes de l'Empire latin un rival conséquent s'il venait à remettre la main sur les régions du sud.
Le soubourland lui dans son rapport de force cherche à sécuriser sa frontière sud afin de se concentrer sur les ennemis du Nord.

La papauté, centre névralgique du chacldonéisme lui dispose d'un commerce florissant avec l'Empire latin, au sujet de sa surpopulation et de son industrie (faible).

Lore des factions

FDRC (fédération des républiques commerciales)
Capital: Novgograd
Culture: Europe de l'est/scandinave
Puissance en début de jeu: 2ème
Système politique: Union de républiques commerciales, plusieurs systèmes républicains en somme se chevauchants.
Religion: Principalement chalcdonéiste mais plusieurs communauté protestantes subsistent.
Histoire:A la base, les missions unifiant la plupart des scandinaves, les russes, et les peuples d'europe de l'est à la fuite de la terre menant à leur arrivée sur Syroria ne les divisa pas. Ils arrivèrent dans la même région, au nord de Syphalon, le continent principal. Ils fondèrent des villes cotières et battirent des républiques commerciales. Plus tard, ils formèrent une union politique et économique entre eux, qui donna naissance à la FDRC. Un doge est élu dans chaque république pour 10 ans, doge qui en élira un autre à la tête de la fédération pour 10 autres années. Cette union fortifia la région qui était déjà assez riche en méganium, cette puissante matière que l'on extrait dans certains sols, et fit de la flotte navale de l'union la plus grande du monde et la plus avancée. Sa force terrestre est la cinquième au monde. Son grand rival voisin est le Sourbourland, un état puissant sur terre et disposant lui aussi de grande ressources : de Meganium, d'or, mais aussi d'acier dont il est un grand producteur.

Soubourland
Culture: Russe
Capitale: Soubourgrad
Puissance en début de jeu: 5ème
Système politique: Tsarat
Religion: Principalement chalcdonéiste mais plusieurs communauté protestantes subsistent.
Histoire:Lors de l'union des républiques commerciales au nord, le soubourland fait bande à part. C'est un état très centralisé autour de la personne du tsar politiquement, mais disposant d'une économie capitaliste traditionnelle. On y trouve aussi la troisième plus grande armée du monde en nombre. Le soubourland produit énormément d'or, il en est le premier producteur, mais dispose aussi de plusieurs gisement de méganium et d'acier sur son territoire.

Lutherland
Culture: Allemande/Hollandaise
Capitale: Frizburg
Puissance en début de jeu: 1ère puissance secondaire
Système politique: Royaume
Religion: Protestante, totalement opposée au chalcdonéiste
Histoire:Le lutherland issu de l'arrivée des allemano-hollandais en syphalon, est un royaume qui s'est principalement étendu à travers les petites principautés protestantes du sud pour faire face à l'empire latin, dont le récent chalcdonéiste à accéléré l'extension vers le nord. Le lutherland a une profonde aversion du chalcdonéiste qu'il qualifie de faux christianisme. Il a la 5ème plus grande flotte mondiale quantativement et une armée assez grande, qui comme la FDRC, a la carrure pour combattre d'autres puissances.  De plus, quelques uns des plus grands généraux et universités militaires se trouvent en ces lieux.

République de Ouifang
Culture: Sinno-nippo-indienne
Capitale: Barjin
Puissance en début de jeu: 4ème puissance mondiale
Système politique: République
Religion: Chalcdonéiste, quelques minorités vénérant d'anciens cultes (Confucianisme, hindouisme, shintoïsme) et une petite communauté musulmane.
Histoire:L'union des populations asiatiques sous une bannière est le point culminant de la création de la république de Ouifang, mais le temps a passé et des frontières culturelles se sont creusés entre les différents groupes qui forment presque des castes entre eux. Depuis près de 40 ans, après 5 mandats de 8 ans accumulés, c'est un général d'origine chinoise qui est la tête du pays, presque plébiscité (par falsification probablement). Il utiliser l'armée pour maintenir les autres groupes tranquilles. C'est la seconde puissance militaire quantitative mondiale, et disposant d'une flotte assez puissante pour rivaliser avec les autres puissances.

Nova Persis
Culture: Turco-iranienne
Capitale: Bazraka
Puissance en début de jeu: seconde puissance secondaire
Système politique: République dictatoriale
Religion: Laïc, car disposant majoritairement de musulman, mais aussi de chalcdonéiste
Histoire:La mission turco-Iranienne eu le malheur de voir à son échouement ses populations divisées entre l'île de Barkalis et le contient de Syphalon. Sur le continent, c'est sous la houle d'une république qu'apparait la nova persis, sous l'idée d'une doctrine laïcque afin de diminuer de probables tensions culturelles dans sons pays. C'est la quatrième flotte mondiale. pour des armées restant assez nombreuses.

Empire Latin
Culture: Européenne
Capitale: Ravenae
Puissance en début de jeu: 1ère puissance mondiale
Système politique: Empire
Religion: Chalcdonéiste
Histoire:https://strategietotale.com/forum/131-recits-poemes-et-autres-creations/191330-fiction-s-f-syroria#191330 en partie, sinon, j'ajouterais juste que c'est la première armée et première flotte mondiale.

Sainte papauté Chalcdonéiste
Culture: BAAAAAAH.....
Capitale: Nova Romae
Puissance en début de jeu: Le pape quoi... faut pas abuser.
Système politique: papauté
Religion: à votre avis?
Histoire:La papauté est un petit état formé à la suite de la conversion latine au chalcdonéiste. Le pape siège au nouveau palais apostolique où tout les croyants sont réunis.

District de l'est
Culture: Latine
Capitale: pas de capitale, mais un siège en Skyluum
Puissance en début de jeu: Un puppet latin
Système politique: gouvernorat
Religion: comme son master
Histoire: district fondé par l'empereur Borrus Ier, hautement militarisé, occupant la partier est du mur. Le gouverneur est changé tout les 4 ans.

Dominion de Marfoll
Culture: Latine
Capitale: Marfoll
Puissance en début de jeu: Un puppet latin
Système politique: République
Religion: comme son master
Histoire: le dominion de marfoll est un état sous tutelle latine, connu pour avoir le plus grand port à l'ouest de syphalon.

Sultanat de Jamaa
Culture: Arabe
Capitale: Mekka jadida
Puissance en début de jeu: 3ème puissance mondiale
Système politique: Sultanta (fonctionne comme un royaume)
Religion: Islam
Histoire: La mission panarabe arrive sans encombre au bord d'un désert emprunté que par quelques caravanes marchandes. Tout comme les autres colonies, Mekka jadida prend de l'importance face à ses voisins. Elle dispose d'une grande armée adaptée au combats en milieux accidentés. C'est la quatrième plus grande armée terrestre, et la troisième plus grande flotte mondiale.

Emirat d'Ispahan Jadida
Culture: Turco-iranienne
Capitale: ispahan jadida
Puissance en début de jeu: 6ème puissance mondiale
Système politique: Emirat
Religion: islam
Histoire: C'est la deuxième région d'arrivée des turco-iraniens qui forment ici cet émirat.C'est tout d'abord le premier producteur d'acier au monde, et le deuxième d'Or. Il dispose de la quatrième flotte mondiale de peu troisième en rivalité avec le royaume de jamaa, d'une armée passable. Son


République Néo-olbienne
Culture: Hispanique
Capitale: Marakum
Puissance en début de jeu: 4ème puissance secondaire
Système politique: République
Religion: Chalcdonéiste
Histoire: Issu de la mission hispanique, elle atterrit sur l'île de Mankaris, et La ville de marakum se démarque elle aussi, prenant le controle du nord de l'ile. Elle fait face à la nova spania, cette fois-ci, musulmane mais hispanophone. Elle dispose d'une flotte normale et d'une armée normale. Mais l'unfication de l'île lui serait surement bénéfique.


Nova spania[/center]
Culture: Hispanique
Capitale: Bourus
Puissance en début de jeu: 5ème puissance secondaire
Système politique: République
Religion: Musulmane
Histoire: Issu de la mission hispanique, elle atterrit sur l'île de Mankaris, et c'est cette fois-ci Bourus qui se démarque vainquant les chalcdonéiste au nord victoire sur victoire. C'est un statut quo désormais entre les deux puissances régionales.

Emirat de Barhalif[/center]
Culture: Arabe
Capitale: Barhalif
Puissance en début de jeu: aucun
Système politique: émirat
Religion: Islam
Histoire: A la suite de la révolution robotique, l'émirat se rebellent contre son occupant romain. C'est à la base un émirat indépendant de l'est ayant été conquis quelques temps plus tôt. C'est une guerre d'indépendance qui est lançant, durant près de 10 ans soutenue par le sultanat de jamaa, ce qui mène à l'indépendance du pays.

Nation robotiques[/center]
Culture: Aucune (encore inexistante à vrai dire)
Capitale: plusieurs
Puissance en début de jeu: ---
Système politique: Républiques et despotats
Religion: aucune
Histoire: Je vais faire qu'un lore parce que sinon je sors pas de l'auberge: L'unité B-47 voit son intelligence artificielle croisée par erreur avec une expérience sociale sur le cervaux humains. Cette unité prend alors conscience, et développe cette conscience à travers de multiples robots. Elle lève alors une armée qui vainquis les latins, et les expulsa de magna Barlum et de syrittium. L'empire latin crée alors une ligne de défense, qui se fortifia petit à petit, vers le mur Borrus. Mais voilà que l'unité B-47 meurt au combat. Qui dis conscience, dis convictions, et cela mena à une guerre civile entre le robots. Mais A chaque tentative de reconquête, il protégeaient leur oeuvre ensemble, ce qui mena à plusieurs trêve; puis à un statut quo entre plusieurs état robotiques revendiquant l'héritage de de B-47.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rappel du Lore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le glorieux forum des Mondes Virtuels :: Syroria-
Sauter vers: